Heroes of Light

      Aucun commentaire sur Heroes of Light

Les Héros de la Lumière débarquent dans les ténèbres du Demi-Plan de l’Effroi, et se proposent de bouter les agents du Mal hors de leurs domaines. Réservé aux joueurs et meneurs dont les personnages possèdent un alignement bon (neutre à  la rigueur), et désirent faire partie du camp du Bien. Voyons donc le contenu de ce supplément…

L’introduction de ce livret est d’une importance capitale, car elle définit un nouveau système d’alignement moral pour Ravenloft : au lieu d’être Bon, Neutre ou Mauvais, un personnage sera maintenant Innocent, Béni (Blessed), Moral, Pénitent (Penitent), Impur (Unclean) ou Corrompu (Corrupted). Certains de ces états procurent des bonus/malus à  certains jets (Horreur et Terreur surtout), donc les meneurs et les joueurs ont tout intérêt à  lire ces 5 pages d’introduction, qui détaillent en plus les raisons et les archétypes du Héros Vertueux.

Le premier chapitre est le chapitre « technique » : on y trouve des classes prestige, au nombre de 12, ainsi qu’une vingtaine de dons. Bien sûr, ces classes de prestige et ces dons sont plutôt à  réserver à  des personnages bons, ou tout du moins vertueux. Parmi les classes de prestige on peut trouver les combattants de l’église d’Ezra, les paladins bénis, les arcanistes blancs (des nécromanciens bons), les métaphysiciens, les chevaliers errants, et plusieurs autres. A noter deux règles introduites dans ce chapitre : la première concerne les classes de prestige et la chute qui peut résulter de la perte de la vertu, la seconde concerne les recherches effectuées dans les bibliothèques.

Le second chapitre présente 4 sociétés secrètes oeuvrant pour le bien dans Ravenloft : il y a ainsi une des branches de l’Eglise d’Ezra, l’Armée Bénie d’Ezra, dont la majeure partie se trouve en Mordent. Vient ensuite la Noble Confrérie des Assassins, un groupe de personnages dont le but est de nuire aux aristocrates corrompus des royaumes civilisés, principalement Richemulot. La Société Van Richten est succintement décrite ensuite, car beaucoup plus d’informations sont données dans le Van Richten’s Arsenal. Et pour finir, c’est une société Vistani, les Vilushka, qui est décrite. NOTE IMPORTANTE : ce chapitre contient des secrets que les joueurs feraient mieux de ne pas connaître.

Quelques

L’avant-dernier chapitre présente une dizaine de PNJ utilisables tels quels dans les campagnes, allant du niveau 3 au niveau 14. 3 de ces PNJ appartiennent au même groupe , ceci permet ainsi de voir un exemple de groupe de Héros Vertueux. Là  encore, certains secrets risquent de limiter la lecture des joueurs si leur meneur utilise ces PNJ.

Pour finir, le livret nous explique comment mener une campagne héroïque, avec les travers dans lesquels ne pas tomber, et les axes à  suivre. Il n’y a pas d’exemples de campagne, mais de nombreuses pistes sont diséminées çà  et là .

En conclusion, sachez qu’il existe un équivalent « mauvais » à  ce livret, nommé « Champions of Darkness », et, comme pour la majeure partie des suppléments Ravenloft, une courte nouvelle d’une ou deux pages introduit chaque chapitre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *