The X-Files Saison 1

      Un commentaire sur The X-Files Saison 1

L’Intégrale de la Saison 1 des X-Files. Des moments cultes, pas beaucoup de mauvais épisodes, sans aucun doute une des meilleures saisons…

Commençons donc la revue d’effectif des épisodes, un par un, avant de terminer par le top 5…

Episode Pilote – Nous ne sommes pas seuls

Episode pilote de la série, « Nous ne sommes pas seuls » ouvre directement dans le vif du sujet : les enlèvements extra-terrestres. On y découvre ainsi les convictions de Mulder, l’arrivée de Scully aux Affaires Non-Classées, et une première enquête difficile. Des jeunes sont retrouvés morts, non loin d’une petite ville, portant des marques étranges. Les deux enquêteurs vont tomber sur une résistance des locaux, tout d’abord, qui ne souhaitent pas que l’on enquête sur leurs enfants, et encore moins qu’on les déterre. Mais ce que vont trouver Mulder et Scully dépassent déjà  toutes les espérances : des corps qui n’ont rien d’humains et des implants inconnus. Mais le gouvernement ne souhaite pas ébruiter l’affaire, et déjà  les deux agents spéciaux se voient entravés dans leur enquête. Un excellent début !

Episode 1 – Gorge Profonde

Nom de l’informateur dans le scandale du Watergate, Gorge Profonde (Deep Throat) deviendra à  partir de cet épisode celui de l’informateur de Mulder. Visiblement haut-placé, il dispose d’informations top secrètes qu’il n’hésite pas à  fournir à  Mulder, mais toutes ses infos sont-elles exactes ? Cet épisode nous présente, après les enlèvements, une autre thématique forte des extra-terrestres : la base militaire secrète. Un très bon épisode, sur fond, encore, de conspiration, d’expériences secrètes, et de secrets à  garder coûte que coûte.

Episode 2 – Compressions

On quitte l’ambiance « conspiration – extra-terrestres » pour s’attaquer au fantastique pur. Quoique, pour cet épisode, il s’agisse presque d’horreur. La première apparition de Tooms, l’homme élastique amateur de foie humain, est angoissante. Les effets spéciaux sont plutôt réussis, et l’acteur qui incarne ce monstre le rend très dérangeant. On découvre, en plus, avec cet épisode, une autre facette des X-Files, avec ces « looners » qui peuvent se visionner indépendamment du reste de la série. Un des meilleurs « looners » dans tous les cas.

Episode 3 – Enlèvement

Là  encore, on retourne sur les enlèvements d’extra-terrestres, et l’on découvre une communauté d’UFO-philes (comprenez des passionnés souhaitant voir et rencontrer des ET). On y parle aussi d’enlèvements, de pouvoirs étranges, mais on y découvre surtout plus sur la fascination de Mulder pour ces affaires. Malgré tout, cet épisode n’est pas inoubliable.

Episode 4 – Le Diable du New-Jersey

Encore un looner réussi. On commence par un bond dans le passé, avec une attaque étrange dans le New Jersey, près d’une forêt, et Mulder qui ressort un vieux dossier. On ne sait pas vraiment à  qui l’on a à  faire, et même Scully ne croit pas aux divagations de son collègue. Jusqu’à  la révélation, et l’apparition de cette « Femme des Cavernes ». Un épisode intéressant, qui reprend à  son compte et de façon originale le thème du « Big Foot ».

Episode 5 – L’Ombre de la Mort

Le spiritisme, les esprits frappeurs, voilà  ce dont il est question ici. La télékynésie, au début aussi, jusqu’à  ce que Mulder en écarte la piste. Une sorte d’ange gardien protège une femme, et de nombreux meurtres inexplicables semblent avoir lieu en sa présence. Un scénario efficace, une bonne histoire, un bon épisode.

Episode 6 – Un Fantôme dans l’Ordinateur

Rappelez-vous que nous sommes en 93 lorsqu’est diffusé cet épisode. L’informatique est encore loin d’être commune dans tous les foyers. Et les IA n’en sont qu’à  leurs balbutiements. On découvre ici un ordinateur qui contrôle un immeuble du sol (du parking souterrain) au plafond (du dernier étage). Ne prenez plus les ascenseurs, attention aux grilles de protection, aux prises électriques, attention à  tout, en fait. Avec 10 ans de recul, on sourit un peu, mais cet épisode est très intéressant à  resituer dans son contexte.

Episode 7 – Le Projet Arctique

Une station polaire qui ne répond plus, Mulder et Scully qui partent pour le Grand Nord, accompagnés de quelques spécialistes, un épisode frissonnant. On y découvre une autre sorte de vie inconnue, la vie parasitaire. Un lieu isolé, enfermé, des protagonistes qui pètent les plombs un à  un, de la suspicion dans l’air, de la tension palpable. Un épisode au scénario intéressant, qui aurait pu donner lieu à  un film (pourquoi pas ?), et qui est très bien servi par les acteurs et le décor. Une réussite totale.

Episode 8 – Espace

Loin d’être un bon souvenir, cet épisode est, je trouve, le plus manqué de la première saison. Il n’apporte vraiment rien, avec cette histoire d’esprit extra-terrestre ayant pris possession d’un homme, et qui va tout faire pour saboter une mission spatiale. 10 ans après, les effets spéciaux ont assez mal vécus (contrairement à  ceux d’autres épisodes), et l’histoire n’est guère passionnante.

Episode 9 – L’Ange Déchu

L’apparition de Max Fenig (la seule, si mes souvenirs sont bons !), et un épisode prenant. Un OVNI (ou quelque chose s’en rapprochant) tombe dans une forêt, et Mulder s’en va à  la chasse aux infos. Infiltration chez les militaires, rencontre avec Max, fan invétéré de Mulder, et étrange personnage, cet épisode montre encore à  quel point Mulder n’hésite pas à  se mettre hors-la-loi pour tenter de connaître la vérité. Un épisode clé de la mythologie X-Files.

Episode 10 – Eve

On quitte les extra-terrestres pour nous attaquer aux manipulations génétiques. Deux fillettes, éloignées de plusieurs milliers de kilomètres, vont assister au même crime, celui de leur père, au même moment. Le hic : ces deux fillettes semblent jumelles. Elles vont faire tourner Mulder et Scully en bourrique, pour tenter de retrouver leur mère originelle. Une plongée dans l’eugénisme.

Episode 11 – L’Incendiaire

Où l’on découvre une ex de Mulder, anglaise, qui a besoin de son aide. Mais l’enquête pour laquelle elle requiert l’aide de Mulder représente sa phobie : le feu. Il va falloir combattre un pyromane spécial, en ce sens qu’il peut provoquer la combustion à  distance. Très bel épisode, où l’on découvre mieux les relations entre Mulder et Scully.

Episode 12 – Le Message

Où Mulder et Scully inversent les rôles… Tout commence chez Scully, qui reçoit ses parents pour dîner. Ils ‘en vont, puis Scully croit voir son père dans le salon. Le téléphone sonne; son père vient de mourir. Et Mulder et Scully vont enquêter de pair sur un enlèvement et un condamné à  mort, qui dit pouvoir communiquer avec l’au-delà . Scully y croit, Mulder pas. Un épisode à  forte dose émotionnelle, où l’on découvre que la sceptique Scully peut tout de même être chamboulée par des événements inexpliqués.

Episode 13 – Masculin-Féminin

Outre la première apparition de Nicholas Lea (futur Krycek), cet épisode assez classique met en scène un tueur assez difficile à  cerner, puisqu’il change de sexe après chaque victime ! Un concept intéressant, mais la partie dans le village des amishs n’est pas du meilleur niveau.

Episode 14 – Lazare

Scully retrouve un ancien collègue à  elle lors d’une enquête sur un braquage, qui tourne mal. Un épisode intéressant sur la réincarnation et la possession, centrée sur Scully, avec une bonne partie d’enquête, et un brin de fantastique.

Episode 15 – Vengeance d’Outre-Tombe

Après un épisode où l’on retrouvait un peu du passé de Scully, on s’attaque au passé de Mulder. Ou plutôt, son passé s’attaque à  lui. Une vengeance d’un homme qu’il croyat mort, Barnett. Un scénario bien ficelé, des surprises, et un sujet intéressant (les expérimentations génétiques sur les humains) font de cet épisode une réussite.

Episode 16 – Entité Biologique Extra-Terrestre

La conspiration est de retour, et Gorge Profonde avec ! Sur fond de manipulations, d’enlèvements, et de rumeurs, Mulder et Scully vont enquêter sur un mystérieux convoi, sur d’étranges apparitions, et pénètreront un entrepôt militaire pour tenter de découvrir la vérité. Un épisode important pour la mise en place de la conspiration, avec un très beau final.

Episode 17 – L’Eglise des Miracles

Un jeune prophète semble réaliser des miracles pour le compte d’une Eglise des miracles ambulante. Mulder et Scully enquêtent sur ce qui ne semble au début qu’être une imposture, mais qui risque de s’avérer plus complexe que cela. Des personnages intéressants, un brin de suspens, et au final un épisode plutôt brillant.

Episode 18 – Métamorphoses

Où Mulder ressort une des premières affaires non-classées, et où un des monstres les plus connus fait son apparition. Il s’agit ici du loup-garou, traité d’après la mythologie amérindienne. Des effets de transformation magnifiques, une enquête difficile à  mener, une conclusion peu évidente, et un classique plutôt bien revisité pour cette premiére saison. Les vampires arriveront en deuxième saison…

Episode 19 – Quand vient la nuit

L’épisode le plus réussi de la premiére saison, à  mon avis. Cet épisode repose sur l’ambiance confinée qui ressort de ce séjour en forêt, au grand air. On ne sait rien de la menace, mais le mystère s’éclaircit au fur et à  mesure. Tout comme dans Projet Arctique, Mulder et Scully se retrouvent avec un groupe de « survivants », face à  un présence hostile, issue du passé de notre bonne vieille Terre. Terrifiant quand on sait que cela pourrait réellement arriver. Et en plus, X-Files en profite pour passer un petit message écolo…

Episode 20 – Le Retour de Tooms

Rares sont les looners à  revenir sur le devant de la scène. Eugène Tooms y a droit, car il s’agit ni plus ni moins que du méchant le plus énigmatique et terrifiant des X-Files. Mulder et Scully ayant contrecarré ses plans, il ne lui reste plus que le choix … de la justice. En conditionnelle, faute de preuves, Tooms va tout faire pour échapper au contrôle de Mulder, pour pouvoir hiberner tranquille.

Episode 21 – Renaissance

Un scénario original, des personnages bien campés, une ambiance polar noir font de cet épisode un des plus exotiques de cette saison. Le fantastique est ici un peu laissé de côté, et on a plus affaire avec du policier. Et oui, nos deux agents sont du FBI, ne l’oubliez pas ! En bref, un bon épisode, mais qui dénote un peu trop des autres.

Episode 22 – Roland

Cryogénisation au menu ! Roland, ou comment un génie parvient à  prendre le contrôle de son jumeau autiste pour finir son oeuvre. Un épisode intéressant, mais qui n’a rien pour se démarquer des autres.

Episode 23 – Les Hybrides

Episode final de cette saison, les Hybrides verra au final la fermeture du Bureau des Affaires Non-Classées. Cet épisode fait partie de ces rares épisodes qu’il est primordial de voir pour bien « comprendre » la conspiration, et un personnage-clé y laisse sa peau. En plus de cela, cet épisode montre également les liens d’amitié qui existent entre Mulder et Scully (surtout dans le sens Scully vers Mulder).

xfiles_saison_1_inexplique.jpg

Mon top 5 de la saison 1

  1. Quand vient la nuit
  2. Le projet Arctique
  3. Nous ne sommes pas seuls
  4. Compressions
  5. Vengeance d’Outre-Tombe

Le bilan de cette première saison est plus que positif. Les looners se taillent la part du lion, tandis que les épisodes « Conspiration » posent les fondations des futures saisons. En revisionnant ces épisodes 10 ans plus tard, on se rend compte que les effets spéciaux ne sont qu’un emballage, et que le charme de la série ne résidait point là -dedans, mais bel et bien dans ce duo d’enquêteurs, et dans ces personnages mythiques que sont Gorge Profonde, Skinner, ou encore Tooms. Et on comprend mieux l’engouement qu’elle avait suscité.

1 thought on “The X-Files Saison 1

  1. Pingback: Vade+Mecum, quand la Reine vient avec le Roi – Le Repaire de Gulix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *