Blind Shark – version Novendiales

      Un commentaire sur Blind Shark – version Novendiales

Les Novendiales sont un concours de création de jeu vidéo, organisé par le GCN. En neuf jours, avec un thème imposé, on doit proposer une programme fonctionnel. Le thème de la deuxième édition était « le son / l’audio / la musique« , et j’ai choisi de proposer Blind Shark.

Présentation

Blind Shark est un programme de Blind Test. Le principe est assez simple : une chanson est jouée, et les concurrents doivent trouver le plus rapidement qui est le chanteur (on peut demander le titre d’un film, d’une série, ou autre également).

Blind Shark est conçu pour être un jeu multijoueur, tout le monde se retrouvant autour d’un seul et même PC, se partageant le clavier, qui agit comme un Buzzer.

Avancement

Cette version est la première à  sortir. Elle est très basique, et permettra de jouer une partie à  4 joueurs, sur une liste de morceaux prédéfinis.

Développé en C#, Blind Shark nécessite le Framework .Net 2.0, le reste étant géré par des bibliothèques fournies dans l’archive.

Les fichiers de configurations (joueurs et liste des morceaux) doivent pour l’instant être modifiés à  la main, à  l’aide d’un simple éditeur de texte.

Comment Préparer la partie ?

Voici les fichiers à  modifier avant de lancer l’exécutable :

tracklists/first.xml : c’est la seule tracklist jouable, pour l’instant. Ouvrez le fichier dans un éditeur de texte. Les champs title et description ne sont pas encore utilisés. Ce qui est important, pour rajouter de nouveaux morceaux, c’est de recopier la structure… pour chaque morceau. L’attribut filename permet de spécifier le fichier audio correspondant (à  placer dans le même répertoire que l’exécutable). Pour spécifier les réponses correctes associées au morceau, il faut utiliser la balise , comme indiqué dans le fichier d’origine. Un morceau peut avoir plusieurs réponses (Rage, Rage Against the Machine, RATM par exemple). La casse n’est pas prise en compte (les accents si).

profiles/playerX.xml : ce fichier permet d’identifier un des joueurs. Les champs utilisés pour l’instant sont name et pictureFile. Le premier est, je pense, assez évident. Le second est un avatar. Le fichier image doit être placé dans le répertoire avatars, et plutôt sous forme carrée (il sera étiré).

Les noms de ces fichiers .xml ne doivent pas être modifiés

Comment Jouer ?

Tout d’abord, pour passer l’écran titre, il faut appuyer sur C (pour Changer, on va dire ;->).

Le programme demandera ensuite à  chaque joueur de choisir une touche, qui lui servira de « Buzzer » dans le jeu. Attention à  ne pas utiliser la même touche pour deux joueurs ! Il faut également éviter d’utiliser la touche A (clavier AZERTY) ou Q (clavier QWERTY), qui sert à  quitter le jeu.

Quand le programme demande de confirmer sa présence, chaque joueur doit « Buzzer » sur sa touche. Ensuite, pendant le jeu, il faudra appuyer sur sa touche pour gagner la main, et pouvoir répondre. La réponse se fait dans une fenêtre de message. Un algorithme permet d’ignorer les petites fautes de frappe du genre « System of a Dawn » au lieu de « System of a Down ». Les mauvais en orthographe peuvent donc participer !

Quand un joueur répond mal, il doit attendre la chanson suivante pour rejouer. Chaque bonne réponse donne 1 point. Le jeu se termine quand la playlist est vide.

Crédits

BlindShark a été entièrement conçu par mes soins, graphismes compris. Vous pouvez l’utiliser à  vos risques et périls car ça reste pour l’instant une version alpha, avec sans doute des bugs. N’hésitez pas à  me les rapporter si vous en avez ! Si vous souhaitez participez au développement (code et/ou graphismes), vous pouvez toujours m’envoyer un mail. Je ne cherche personne pour l’instant, mais ça peut évoluer.

BlindShark utilise les librairies FMOD (pour le son) et SDL (pour l’affichage et la gestion clavier).

1 thought on “Blind Shark – version Novendiales

  1. Pingback: Blind Shark – version 0.1.2 – Le Repaire de Gulix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *