Stuntman Ignition

      2 commentaires sur Stuntman Ignition

J’ai récemment fait l’achat d’une XBox 360, dont je suis pleinement satisfait. Ajoutez à  ça l’achat d’un écran LCD 32 pouces, et je peux vous dire que ça décoiffe.

Parmi les jeux que je possède, il en est un auquel j’ai joué plus que les autres : Stuntman Ignition. Ce jeu n’a peut-être pas fait beaucoup parler de lui, mais je l’ai personnellement adoré. Le pitch est simple : vous êtes un cascadeur, et vous allez réaliser des cascades de fou sur différents films.

Chaque scène de film à  réaliser comporte des séquences obligatoires signalées à  l’écran, et indiquées par la voix de notre coordinateur de cascades :

 frôler tel véhicule

 sauter par dessus un obstacle

 déraper

 rouler sur 2 roues

 …

Ces cascades rapportent bien évidemment des points, et l’on a le droit d’en rater jusqu’à  4 dans chaque scène. En plus de ces cascades imposées, on peut rajouter nos cascades, ce qui permet d’augmenter nos points, mais surtout notre bonus de combo !

Car tout le sel du jeu est là  : on veut obtenir les 5 étoiles de chaque scène, ce qui nécessite d’avoir le plus gros combo possible. Et pour cela, il faut enchaîner, c’est-à -dire ne pas avoir un seul temps mort de 2 secondes entre deux secondes. Il faut donc aligner frôlages, wheeling, dérapages en plus des cascades « Directeur ».

A force, on connaît presque par coeur les niveaux, et on sait précisément à  quel endroit on doit être performant pour ne pas ruiner les 5 étoiles. Ca m’a rappelé certains jeux des anciennes plate-formes, où l’on commençait par expérimenter les niveaux avant de les connaître parfaitement pour pouvoir les terminer (Lost Vikings ?). Et en commençant un niveau, on se dit : encore 10 minutes d’essais. Sauf que 20 minutes plus tard, on joue toujours sur le même niveau. Ce qui signifie pour moi qu’un jeu est bon.

D’autres modes de jeu sont présents, comme des scènes plus courtes pour des publicités ou des représentations publiques. On a également un mode Constructeur, dans lequel on nous impose les cascades, mais pas le moyen de les réaliser. A nous d’ajouter les éléments de décor souhaités. Je n’ai personnellement pas accroché à  ce mode.

Il y a également un mode en ligne, mais il ne semble pas très fréquenté. Si vous souhaitez un concurrent, n’hésitez pas à  me cotnacter ici ou par mail, j’en serai ravi.

2 thoughts on “Stuntman Ignition

  1. Pingback: Jouer au coin du feu … – Le Repaire de Gulix

  2. Pingback: Revue de Blogs – Le Repaire de Gulix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *