Scoobernatural

      2 commentaires sur Scoobernatural

Comme annoncé l’autre jour, j’ai participé ce week-end au Colloque de Bob 2011, en tant que MJ. J’avais préparé un scénario de Supernatural, que j’ai fait joué avec mon hack du système de Leverage, avec divers emprunts. Premier rodage du système, qui s’est pas trop mal débrouillé je trouve.

La Partie

En pièce jointe à  ce post, vous trouverez la liste des pré-tirés que j’avais préparé. Je ne savais pas combien de joueurs j’allais avoir avant de débuter, soit 5, soit 6. Je suis donc parti avec deux jeux de prétirés (certains étant redondants). Pour que la partie démarre rapidement, j’ai choisi de fournir des chasseurs de monstres assez connus.

A 5 joueurs, ce serait le Scooby-Gang au complet : Daphné, Vera, Fred, Sammy et ScoobyDoo. A 6 joueurs, les deux frères Winchester les rejoindraient, et Sammy & ScoobyDoo ne feraient plus qu’un seul personnage (ou tout du moins ne seraient contrôlés que par un joueur). C’est cette deuxième configuration que j’ai utilisé. Les joueurs ont apprécié de jouer ces personnages, et la partie s’est plutôt bien déroulée.

Contrairement à  l’année dernière, j’ai réussi à  tenir le timing, en orientant ce qu’il fallait les joueurs. Les événements, s’ils n’ont pas eu une grande importance dans le scénario, ont quand même été joués. Mon seul regret concerne les personnages de Fred et Dean, qui n’ont pas vraiment eu leur « moment » dans la partie. Les distinctions n’ont pas vraiment fonctionné non plus, surtout en mode négatif. Mais l’ambiance était bonne. C’est le plus important.

Compte-Rendu

Tout commence avec une arrivée tardive à  Brownfield, Texas, où une mort sauvage a eu lieu. La police semble s’orienter vers une attaque d’animal sauvage, mais un entrefilet indique qu’il pourrait également s’agir d’un animal échappé d’un cirque récemment en ville.

Une partie du groupe décide de visiter la morgue dès cette première nuit, et après un petit incident bruyant, et une bonne diversion, ils récupèrent des informations amenant bien vers une attaque d’animal sauvage, mais qui arrache le coeur de ses victimes.

Le lendemain est l’occasion pour les personnages de fouiller la scène du crime et de trouver près d’une flaque de vomi une fausse barbe de Lincoln, taille enfant. Des recherches à  la bibliothèque ne donnent rien, pendant qu’un contact avec une journaliste leur permet de rencontrer deux témoins. Un clochard sobre, qui a bien vu une sorte de panthère attaquer la victime et la traîner dans la ruelle, et un jeune garçon qui a vu Igmu, un célèbre catcheur, mettre une raclée au Colonel Stanford, un autre catcheur.

Les personnages décident de se lancer à  la poursuite du cirque qui a quitté la ville, surtout qu’il ne semble constitué que de nains. Et que la fausse barbe trouvée pourrait appartenir à  l’un d’entre eux !

Le cirque est sur la route vers Dallas, et les personnages arrivent à  l’heure de la représentation. Pendant que certains d’entre eux vont voir le spectacle, d’autres se baladent et fouillent les caravanes des artistes. Le « chef » du cirque n’apprécie pas trop, et commence à  s’échauffer de la présence de ces « grands », et quand ceux-ci décident d’interroger le M. Loyal grimé en Lincoln, l’affaire dégénère quelque peu. Une diversion réussie suite à  la traversée de l’Impala de Dean dans une tente, et les PJ apprennent que « Mini Lincoln » rentrait du bar, s’était affalé dans la ruelle, et a pu voir Igmu massacrer John Navvey à  mains nues.

Après s’être éloignés du cirque, où ils ne sont plus trop les bienvenus, la soirée arrive pour mettre en commun les informations et trouver une solution à  l’enquête. Il s’avère que le masque du catcheur Igmu a récemment été modifié, et qu’il doit affronter le Colonel Stanford à  Wrestlemania, à  Dallas, dans deux jours. Des symboles sur le masque semblent indiquer qu’il s’agit d’un ancien masque que des shamans utilisaient pour prendre l’apparence de cougars face à  leurs adversaires (cowboys) et les tuer. Mais que certains perdaient alors l’esprit, et que les tribus possédaient des moyens de les contrer. Armes d’os, rituels et talismans.

Le lendemain, direction Dallas et Wrestlemania, et après avoir magnifiquement navigué dans les bouchons à  coup de gyrophare et de boutons Nitro, voilà  le groupe au pied du grand stade de Dallas. Décidés à  passer backstage, le groupe se déguise. Sam en catcheur Capitaine Caverne, Dean en garde du corps, Sammy comme masseur, Daphné attachée de presse, Fred comme agent et Vera en manager. Ils arrivent à  embrouiller la sécurité à  l’aide de faux papiers, et pénètrent donc les backstages. La loge d’Igmu est vide, mais la fouille ne donne rien. L’ordinateur de son manager, par contre, semble indiquer un passage sur Brownfield correspondant à  la date du meurtre.

C’est à  ce moment qu’Igmu et son manager débarquent, et qu’Igmu se voit porter un coup assommant par ce dernier, qui arrache le masque et s’enfuit. La course poursuite a lieu jusqu’au ring où auront lieu les matches de demain. La créature, qui n’a pas changé d’apparence (il y a une explication), les attend au centre du ring. Pendant que Fred et Vera s’affairent autour du ring à  préparer un rituel de désenvoutement, les quatre autres tentent de maintenir le faux Igmu sur le ring. Ce ne sera pas chose facile, mais le rituel peut être lancé, et le masque perdre ses propriétés.

La partie se terminera là -dessus, la sécurité débarquant et les Chasseurs déguerpissant.

Un mot sur le système

Je trouve le système de base de Supernatural un poil trop lourd. Trop de compétences, surtout. J’ai décidé de me baser sur celui de Leverage, avec des adaptations. En partie One-Shot comme samedi soir, ça a plutôt bien fonctionné. Le principe est que chaque action nécessite que le personnage jette son dé d’Attribut et d’Arme qui correspond à  l’action. La difficulté est résolue par un jet de dé également, qui dépend des circonstances. Par exemple, pour pénétrer dans la morgue, j’ai indiqué qu’il s’agissait d’un Bâtiment officiel d8, que c’était une Nuit sans bruit d8, et il y avait la Complication Juste à  côté de la Police d6 en jeu. J’ai donc lancé 2d8 et 1d6, et gardé les deux meilleurs scores pour déterminer la difficulté. Sam a tenté d’ouvrir la serrure avec son Agilité et ses Outils, dont une Perceuse sans-fil d6 générée comme atout juste avant. Il a conservé ses 2 meilleurs résultats sur 3d6, et dans mon souvenir, ce n’était vraiment pas fameux (1, 1 et 2 je crois).

En pièce jointe à  ce poste, je fournis un pdf de règles. Y a pas mal de parties non-terminées, des traductions/adaptations de Leverage, d’articles de blog, des trucs pas mis en forme ou relus. Ca permet de donner une idée, sachant que j’ai pas mal brodé et improvisé (notamment les difficultés et les rencontres physiques).

Concernant les joueurs, ils avaient à  leur disposition des Talents, des Distinctions, des Atouts, mais ils ont surtout utilisé leur Atout. Certains n’étaient pas très fameux, qui plus est, et je pense ne pas avoir bien décrit l’intérêt des Distinctions. Quelques niveaux de tension ont été distribués, mais ce fut assez léger.

Il va falloir pour la suite que je règle un peu mieux les règles de certains Talents (Leader dans l’âme de Daphné me semble quand même trop puissant, surtout à  6 joueurs), que je définisse mieux l’utilisation des Distinctions, et que j’élabore un meilleur système pour l’entraide entre personnages.

Pour finir

La partie s’est bien déroulée, dans les temps. J’ai éclairci un peu le scénario (que je posterai une fois retapé) sur certains points, rajoutés des scènes sans trop de problèmes. De ce côté-là , le système fonctionne parfaitement. Pour proposer un vrai challenge, il va falloir que je me penche un peu plus sur des règles spécifiques aux monstres puissants.

Le colloque est toujours aussi sympa à  faire, avec des joueurs différents. ScoobyDoo a l’air d’avoir emporté une bonne adhésion. Et puis, on peut dire que j’ai tiré le bon numéro, repartant avec la dernière édition de Te Deum pour un massacre, le prix du meilleur événement, La Saint-Machin, pour lequel j’ai droit à  un Pass VIP et 10 euros de bons d’achat.

A l’année prochaine en tout cas, et j’espère remettre Supernatural sur la table avant cet été, avec une mini-campagne si possible.

Scoobernatural

Fichiers PDF des pré-tirés et des règles utilisées pour la partie Scoobernatural

2 thoughts on “Scoobernatural

  1. Pingback: Monster of the Week – Le Repaire de Gulix

  2. Pingback: Scoobynatural – Le Repaire de Gulix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *