Tour du Mont Blanc

      Aucun commentaire sur Tour du Mont Blanc

Voilà  un petit compte-rendu de mes dernières vacances …

Il y a quelques mois m’ont été proposé des vacances « sportives ». J’ai accepté et suis donc parti faire le Tour du Mont-Blanc en randonnée. Au programme, 11 jours de randonnées, 1 journée de pause au milieu, des montées, et des descentes …

Comme le groupe n’était pas forcément des forçats de la rando (c’était ma vraie première longue rando), on a opté pour une formule cool, avec hébergement en demi-pension, et portage de sac dans la journée. En gros, on partait tous les jours du refuge A vers le refuge B, avec juste un sac pour la journée (bouffe, eau, fringues de pluie).

Notre itinéraire

Départ du Tour (c’est le nom de la ville), direction la Suisse, dès le premier jour. Le temps est beau, et dès le départ ça grimpe bien.

On enchaîne ensuite par une deuxième journée chaude, pour rallier Champex depuis Trient. Le lendemain verra la pluie arriver, et quelques passages de cours d’eau compliqués. On arrivera trempés à  La Fouly.

Une journée dans la brume nous a ensuite fait passer de Suisse en Italie, par le Grand Col Ferret (2537m). On y voyait pas grand chose, ça caillait, ça montait pendant très longtemps. Et une nuit dans le refuge Elena pas de tout repos nous attendait. Le lendemain, on perdait deux membres du groupe, sur décision médicale (comme à  Koh-Lanta). Mieux vaut prévenir que guérir ! Le trio restant partait direction Courmayeur, une matinée sympa, dans de belles collines, et une fin sur route un peu longue.

Après une journée de pause ensoleillée à  Courmayeur, direction le Refuge Elizabetta. Les intempéries nous font prendre un détour en bus, et on longe le Lac de Combal, plus marais que lac, avant de passer la nuit à  2200m. La montée du Col de la Seigne, le lendemain, est rapide et ponctuée de quelques rencontres avec des marmottes. La descente se fait rapidement également, et on atteint vite les Chapieux.

La montée vers le Col de la Croix du Bonhomme nous attend le lendemain matin, et dès les premiers mètres, ça grimpe sec. La nuit a pas été top en plus (merci aux ronfleurs), mais on atteint le haut avant la pluie. La pluie, on l’aura dans la descente, et jusqu’au camping du Pontet. Heureusement que le chemin passant par l’ancienne voie romaine était sympa à  voir.

On touche à  la fin, et les journées vont être assez courtes. Première étape, le Champel, via le mont Truc. Une montée pentue, mais un chemin bien régulier. Le passage en vallée et forêt après la montée était agréable. Le gîte du Champel aussi, classé numéro 1 de tous ceux qu’on a visité, pour la qualité de la chambre, de la douche, du salon, de la cuisine.

Direction les Houches, par le Col de Voza. Une pluie battante nous attend aux Houches. Heureusement qu’on ne doit juste que traverser toute la ville ^^. Une petite nuit avec une colonie de vacances, et on rentrera dans Courmayeur le lendemain sous le soleil, pour boucler notre tour.

Impressions

Moins dur que ce à  quoi je m’attendais. La récupération n’a pas été trop dure, mais les journées se terminaient généralement pas trop tard. Quelques petits bobos d’ordre musculaire, mais rien de grave. Bien content que tout ait bien tenu !

Le paysage était vraiment sympa, le tracé aussi, avec même plusieurs variantes. Le fait d’être « désigné » porteur de carte m’a bien plu. Préparer l’itinéraire, repérez la position, c’est bien fun tout ça. Dommage que le temps n’ait pas été au top par contre. On aurait vu d’autres sacrés trucs (le Col Chécrouit, la montée du Col Ferret).

Concernant les gîtes, rien à  redire, on a bien mangé généralement, copieusement, et les petits-déjeuners étaient bien fournis aussi. Une réserve sur le dernier cependant (L’Aiguille du Midi aux Houches, qui est plus un centre de vacances). Pour l’occupation, heureusement que j’avais ramené quelques jeux (Saboteur, Citadelles) et des bouquins, sans lesquels l’ennui aurait été là  certains soirs.

Un peu plus bas, j’ai mis quelques photos souvenirs. Toutes ces photos sont dispos en Creative Commons CC-By. En gros, vous pouvez les utilisez, les torturer, les modifier, tant que la source (moi, ce site, ce post) est citée.

Vue du premier jour

Le Relais d’Arpette

Forêt Embrûmée

Point de Vue

Une Vache Suisse

C’est étroit

Point culminant du Tour

La vallée vers Courmayeur

Le Lac de Combal

La France

Cascade

Panneaux indicateurs

La ruine de Chamonix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *