Du Blood Bowl aux Utopiales

      Aucun commentaire sur Du Blood Bowl aux Utopiales

Les Utopiales se sont déroulées le week-end dernier à  Nantes. Le programme et les invités n’ont pas déclenché en moi l’envie folle d’y aller, mais je m’y suis quand même déplacé. Parce que cette année, j’étais de l’autre côté du rideau, j’animais un (petit) espace Blood Bowl dans le Pôle Ludique.

C’est donc accompagné d’Artus, un comparse de la BN (mais qui n’y joue plus), que j’ai présenté Blood Bowl aux visiteurs, pendant un jour et demi (le jeudi et le vendredi matin). Nous étions vêtus de nos nouveaux polos BN « Staff », la classe en somme. Et nous avons pu nous installer pas loin des tables de Warhammer, Warhammer 40.000, Warmachine ou encore X-Wing.

Le terrain d’Artus, un terrain personnalisé de type « Lave », avec toutes les aides nécessaires, a fait forte impression. Mes cartes ont également attiré l’attention. Mais on était également là  pour montrer aux gens comment faire de magnifiques « 1 relance 1 » ou des « Double crâne » ! Quelques équipes étaient disponibles, des skavens, des orques, du chaos, des morts-vivants, des humains, des elfes. J’avais ramené quelques champions, pas forcément utilisés. Et puis, pour les démos, on avait en plus des terrains de Beach Bowl.

Le bilan est plus que favorable. C’était très agréable de guider de nouveaux joueurs, leur présenter les mécanismes, les joies du Blood Bowl (là , il est par-terre, tu agresses !), et les lâcher sur le terrain. On a aussi vu des gens connaissant le jeu, découvrant qu’il n’est pas mort, qu’il vit encore très bien, que de nouvelles figurines sortent régulièrement. Le Beach Bowl a ma préférence pour de la démo, limitant le nombre de figurines, la durée d’un tour, et offrant la possibilité d’une mi-temps complète sur un créneau plus court.

Au niveau organisation, quelques couacs, qui seront je l’espère réparés pour l’année prochaine, comme la mise à  disposition des tables (on était pas prévus, visiblement), ou l’enregistrement via un site internet, mais sans retour sur notre inscription ensuite. Ce qui a donné que je n’étais pas prévu le jeudi, qu’on s’est retrouvé avec une table ronde, sans pouvoir en changer. Une carrée nous aurait permis de poser le terrain normal et le Beach Bowl côte à  côte. Dommage également que l’espace « Peinture sur figurine » soit si éloignée de l’espace « Jeux de figurines » (un étage entre les deux). Rien d’horrible, mais autant le signaler.

C’était donc ma première expérience autour du Blood Bowl, sans y jouer, et c’était très plaisant. A refaire, si c’est possible. Prochain arrêt, ce sera le Dragonbowl, dans un mois. Et là , j’organise. Donc encore de l’autre côté de la table. J’espère que le retour sera aussi bon !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *