Dungeon Beware !

      Aucun commentaire sur Dungeon Beware !

Il y a quelques semaines, le blog Scriiipt a lancé un concours dont le pitch était assez clair : créez un jeu de rôle en moins de 250 mots.

Alors, là , comme ça, je ne me considère pas comme un auteur de JDR. Je bidouille parfois des trucs, j’ai traduit des trucs, mais rien de bien sérieux. Mais bon, 250 mots, c’est pas forcément la mort. Alors j’ai mis mes neurones au boulot, et j’ai pondu un semblant de système narratif pour faire du Dungeon Scrolling. Ca doit sûrement emprunter à  droite à  gauche à  mes lectures (Fiasco, Tranchons & Traquons, Cortex, …), c’est fait pour jouer sur le pouce, sans préparation, et j’ai essayé de faire une mise en page qui explique le flot de la discussion.

Ce que j’ai essayé de mettre en place, c’est un jeu d’adversité. Le Donjon (joué par le MJ) contre les Aventuriers (joués par les joueurs). Avec une résolution simple (D6 vs D6), mais un grand espace pour la narration, pour décrire ce qu’on fait, le résultat de nos actions, … Pas de PV, pas de classe de personnage, pas de liste de sorts ou d’équipements, on interprète la valeur des dés à  notre guise. Pas encore testé, mais je garde les règles sous le coude pour une partie one-shot.

capture_20150805-1536-56.png

J’ai pas gagné le concours, ni fini sur le podium. Mais y avait beaucoup de productions. Je vous invite à  les lire, tout est en licence libre. Pour ma part, dans ce que j’ai lu, j’ai beaucoup aimé celui qui a fini troisième : Jeu d’troll. Et je l’ai imprimé, pour peut-être le faire jouer.

Faudra aussi que je teste un jour Dungeon Beware, pour voir. Le jeu est disponible, sous licence-libre. Je le laisse tel quel pour l’instant, sous la forme à  laquelle il a participé au concours. Et après tests, une nouvelle version verra peut-être le jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *