1000 mots pour 5 RPG

      Aucun commentaire sur 1000 mots pour 5 RPG

J’ai récemment participé au concours de création du 200-Word RPG Challenge. Au passage, je pioche de temps en temps quelques jeux dans la liste des participants de cette année, et j’ai choisi de vous en présenter 5, sans ordre particulier.

Notez que je n’ai pas lu l’intégralité des propositions, mais que j’ai fureté à droite et à gauche, selon les noms des jeux, les propositions de lecture d’autres personnes, ou juste au hasard.

The Word for the World is…

Lien pour le jeu, par Carolin Berg

Dans ce jeu de création d’univers / de monde, j’ai bien aimé l’utilisation du lexique et son évolution. Chaque joueur va choisir un peuple et créer des mots. Et les joueurs vont décrire ce que représentent ces mots. Vont les faire passer de peuple en peuple (comme des mots d’autres langues s’invitent parfois dans la nôtre).

Alors, il s’agit vraiment d’un jeu expérimental, mais qui pourrait être intéressant en amont d’une campagne de Dungeon World, par exemple, pour construire un bout d’univers.

Beat the Heat: a Hot Sauce RPG

Lien pour le jeu, par Jack Guinane

Alors, ici, on est face à un jeu plus traditionnel. 3 caractéristiques (Physique, Mental, Spirituel), un test simple de résolution de conflits, et c’est à peu près tout. Un système générique ? Oui, en quelque sorte …

Parce qu’ici, pas de dés. Pas de cartes non plus. Pas de dominos, de tour de Jenga, ou autre. Ici, on joue avec de la sauce pimentée ! Yep, et les tests se baseront sur votre capacité à en absorber encore et encore. Du n’importe quoi ! Mais de l’originalité, et une grosse surprise à la lecture !

PSYCHIC CHILDREN ON THE RUN FROM DANGER

Lien pour le jeu, par Michael Brannan

Un pitch à la Psi*Run : vous jouez des enfants / ados dotés de pouvoirs psys, et vous essayez d’échapper à ceux qui veulent vous enfermer. Un pitch qui a déjà vu et revu.

Mais j’aime beaucoup l’adéquation du système avec le pitch. Parce que pour être efficace, il va falloir tirer des cartes d’un deck, et deviner à l’avance ce qui va être tiré. Plus on est proche de la vérité (couleur, valeur …), mieux on réussit l’action. Une belle adéquation entre les pouvoirs psys de précognition et les « pouvoirs » à développer à table.

Day at the Planet

Lien pour le jeu, par Emily Savidge

Un jeu pour deux joueurs, où l’un va incarner un extra-terrestre essayant de rester incognito sur terre, alors que l’autre joueur lui fait vivre une vie de tous les jours (métro – boulot – dodo) des plus dangereuses pour sa couverture d’homme lambda.

Ce que j’ai aimé dans ce jeu, c’est le système de résolution. Qui se base sur un jet de dé lié à une caractéristique. Et qui propose une table de résolution amusante : on peut rater de trop, et ainsi être démasqué par notre incompétence en tant qu’être humain, mais on peut aussi réussir trop bien et ainsi rater notre couverture (« quoi, tu as réussi à livrer tous ces colis ce matin ? Mais c’était le stock de la semaine ! »).

Singularity

Lien pour le jeu, par Vincent Carluer

Un jeu de rôle original, qui me fait envie et que j’ai envie de phagocyter. L’idée ici est de jouer une série de questions et d’y répondre pour créer une histoire. Une histoire d’intelligence artificielle, avec une montée des enjeux intéressante.

Ce jeu m’a rappelé Après l’accident. Il pourrait être découpé en trois actes, les questions mélangées, et cela pourrait être une autre histoire, dans un thème différent, mais avec le même système et principe. Une idée à suivre ? Sans doute …

Cinq propositions très différentes, donc. J’aimerais beaucoup en voir quelques-unes passer la première étape de sélection. Il s’agit pour la plupart de jeux incomplets, qui pourraient gagner à être développés. Ils proposent en tout cas des idées intéressantes, et les découvrir m’a permis d’enrichir mon bagage ludique.

Et vous, vous avez trouvé des perles ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *