#RPGaDay 2018 #28

      Un commentaire sur #RPGaDay 2018 #28

In english later

En ce mois d’août existe une tradition dans le milieu du JDR, depuis quelques années déjà : le RPGaDay. Le principe : une question par jour, à répondre sur un réseau social ou autre, à propos du JDR. Cette année, je vais essayer de m’y coller.

Je vais répondre aux questions en français proposées par D1000 et d100. Ce seront des posts courts, mais j’espère intéressants.

Partagez une chose inspirante pour laquelle vous avez de la gratitude.

Bon, j’aurai traduit ça par « Pour quelle inspirante excellence ludique avez-vous de la gratitude ? », mais même là je trouve cette question bizarrement formulée. Alors, hop, question bonus !

Qu’est-ce que vous pousse à être maître de jeu ?

Si je regarde mon activité de jeu de rôle ces dernières années, je suis principalement maître de jeu. Pourquoi ?

Et bien, une des raisons simples est que cela peut me permettre de proposer les jeux que j’ai vraiment envie de jouer. Je ne me vois pas contacter quelqu’un et lui proposer un jeu pour qu’il en fasse la maîtrise. Si un jeu me plaît, et que personne dans mon entourage ne le propose, bah je m’y colle. Et même si j’adorerai y être joueur (Swords Without Master, Urban Shadows, Monster of the Week …). J’ai l’occasion d’être parfois joueur, des opportunités souvent intéressantes et qui changent de mes habitudes (D&D5, James Bond 007 pour les plus récentes), mais pas sur ces jeux coup de cœur que je découvre au fil de mes pérégrinations.

Pour ces jeux-là, souvent, le meilleur moyen est d’en être le maître de jeu.

1 thought on “#RPGaDay 2018 #28

  1. Brauwan

    j’admire ta sagesse. Je me retrouve très souvent dans le rôle de mj car comme toi, il y a des jeux qui me parlent, qui m’appellent, que je DOIS faire jouer. Pour autant je suis toujours très frustré de ne pas pouvoir avoir le plaisir de la découverte, l’impact de mes choix. Il n’est pas beaucoup de plaisirs plus grand pour moi que de voir un de mes joueurs se mettre à maîtriser un jeu que je lui ai fait jouer (Et me proposer une place c’est la cerise sur le gâteau)

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *