[MotW] Un manque de Chance (partie 2/3) !

      2 commentaires sur [MotW] Un manque de Chance (partie 2/3) !

Découvrez la première partie de cet article.

Dans Monster of the Week, la Chance est une ressource finie, qui s’épuise inexorablement jusqu’à devenir inexistante. Et les jours du Chasseur dont la Chance est vide sont comptés.

Quelques livrets (l’Élu, l’Épouvantail et le Vaurien) disposent de règles spéciales concernant la Chance, avec des effets se déclenchant lorsque celle-ci s’épuise. Et pourquoi les autres livrets n’en auraient pas ? Michael Sands, l’auteur du jeu, a fourni un document présentant brièvement ce qui peut être proposé pour chacun des livrets, sous le titre de Special Moves.

Cet article a pour but d’étendre le contenu de cette extension, et de proposer des pistes pour mettre en scène cette épuisement de la Chance chez les Chasseurs de vos joueurs.

Dans cette seconde partie, je poursuis l’étude des livrets existants pour exposer ma vision de leur destinée.

Monster of the Week

Livret par livret

Que mettre en scène selon le type de livret choisi par les joueurs ? Chaque livret peut être vu de différentes façons, interprété selon différentes approches. Dans cette revue d’effectifs, je vais exposer ma vision de chacun de ces livrets, et ce qu’il peut être fait pour jouer avec leur Chance, en m’inspirant beaucoup des Special Moves.

Il peut arriver que l’interprétation par un joueur d’un livret lorgne beaucoup vers le concept d’un autre livret. N’hésitez pas et adaptez les idées évoquées pour cet autre livret au livret actuel du joueur !

Le Parano

Pour le Parano, généralement, tout est lié. Surtout quand la Manœuvre Établir des liens est sélectionnée. Dans ce cas, quand la Chance commence à être utilisée, le Gardien doit pousser vers encore plus de conspiration. Reposez-vous sur les questions posées par le personnage en entrée de mystère, et approfondissez-les. Placez des signes : une entreprise déjà croisée, un air de déjà-vu, une tête connue, des motifs récurrents. Faites-le douter, faites-le tourner en rond, et montrez-lui que oui ces conspirations existent. Avant peut-être de révéler une supercherie ? Ou quelque chose d’encore pire ?

Les Bandits Solitaires, jamais seuls !

Une autre Manœuvre intéressante à lier à la Chance du Parano est Amis du Net. Avec cette action, le Parano fait partie d’un cercle d’internautes connaisseurs du surnaturel, sans vraiment se connaître. Qui se cache vraiment derrière cet écran ? Quelles sont ses motivations ? Et si au final cette personne tirait les ficelles ? Plus la Chance du Parano s’étiole, plus les demandes de ses amis du Net peuvent se révéler importantes. Et au final, peut-être faudra-t-il révéler qui se cache derrière le clavier ? Une bonne occasion d’utiliser Turing, du bestiaire !

L’Initié

L’Initié a un élément tout désigné à utiliser en conjonction avec son destin : sa Secte. En effet, il s’agit d’un élément central du personnage, avec une Manœuvre dédiée et des choix importants à la création du personnage : les bonnes et les mauvaises traditions. Commencez par accentuer les bonnes traditions de la Secte, surtout quand le joueur obtient de bons jets en rapport avec la Secte. Puis, au fur et à mesure que ses points de Chance diminuent, appuyez sur les mauvaises traditions de la Secte. Même lorsque le jet est bon. « Divisée en faction » ? C’est le moment de demander au personnage de mettre des bâtons dans les roues à une faction concurrente de celle de son donneur d’ordres. Rien de mal, mais de quoi poser des problèmes.

D’autres Manœuvres sont intéressantes. Notamment Mentor et Apprenti. Mécaniquement différentes, ces deux Manœuvres peuvent être utilisées pour mettre en difficulté un personnage dont la Chance s’épuise. Construisez ce Mentor ou cet Apprenti avec le joueur, mais gardez des zones d’ombre sur ce personnage. Faites-en un extrémiste de la secte, qui explore à fond ses mauvaises traditions. Ou commencez à le faire se détourner de celle-ci. Mettez le personnage en porte-à-faux : va-t-il continuer de suivre la secte ou suivre son mentor ? Va-t-il protéger les erreurs de son apprenti ou le livrer à la secte ?

Le Monstre

Un Monstre qui voit sa Chance s’étioler a de grandes chances de finir comme cible d’une chasse de ses anciens compagnons. Parce que sa nature monstrueuse aura pris le dessus, et que le retour en arrière ne sera plus possible. À moins qu’il n’arrive à se repentir une dernière fois.

Je me sens un peu bizarre ce soir

Quand la Chance du Monstre diminue, lâchez-lui du lest sur ses pouvoirs. Il devient plus fort, plus violent, plus rapide. Mais avancez également le curseur lié à sa malédiction. Sa faim augmente, il est plus souvent vulnérable, son maître se fait plus pressant. Commencez également à tourner les mystères vers d’autres membres de son espèce. Instillez le doute en lui et chez les autres : et si c’était le Monstre le coupable ? Et si j’agissais sans m’en souvenir ? Ce n’est pas forcément facile à mettre en place, et tous les joueurs n’accepteront pas, mais cela peut donner une fin de carrière intéressante au personnage : est-il coupable, est-ce sa nature profonde, ou a-t-il réussi à la surpasser ?

L’Ordinaire

L’Ordinaire a un rapport à la Chance assez spécial, puisqu’il est un des rares livrets à pouvoir regagner de la Chance (jusqu’à 4 points) grâce à l’expérience. C’est loin d’être anodin, mais il s’agit aussi de progression qui ne serviront pas à autre chose (nouvelles manœuvres, augmentation de caractéristique …). Le personnage conservera cependant son statu quo en prenant ces améliorations.

Mais que faire, en tant que Gardien, quand un Ordinaire consomme à outrance sa Chance ? Et bien, à mon avis, il y a deux options, qui peuvent parfaitement se mélanger. La première consiste à le faire sortir de son statut d’Ordinaire. Offrez-lui des avantages surnaturels, par le biais d’une bénédiction / malédiction ou via un artefact. Faites-lui goûter à ce parfum de pouvoir que peut procurer le surnaturel. Ce sera une bonne occasion de l’amener vers un autre livret. L’autre option vise l’inverse, et appuie au contraire sur son statut d’Ordinaire. Faites-en une victime encore plus privilégiée (surtout si c’est une Victime Permanente) ! Faites que les PNJ s’intéressent moins à lui, qu’il commence à s’effacer alors que les autres personnages deviennent plus visibles. N’en faites pas trop cependant, et gardez à l’esprit que vous devez être un fan des personnages. Mais voyez comment il arrive à se sortir de ce marasme.

4 nuances d’Alex (oui, je regardais en VF)

Dans le prochain épisode …

Il reste donc 4 livrets à explorer, et pas des moindres : l’Épouvantail qui intègre la Chance dans ses règles de base, le Vengeur et son obsession, le Professionnel et son Agence et enfin le Magicien que j’ai toujours trouvé un peu « off ».

J’explorerai peut-être aussi les livrets additionnels, pas encore disponibles en français. En attendant, n’hésitez pas à poser des questions ou à commenter cette série d’articles.

2 thoughts on “[MotW] Un manque de Chance (partie 2/3) !

  1. Le Gabier

    Ah, tu poses les questions d’Établir les liens en début de mystère ?

    Ma technique avec le Parano, c’est de me dire que s’il utilise de la chance, alors ce mystère (si je n’ai pas déjà répondu par la négative à cette question) devient forcément lié à la conspiration principale. Et si je ne peux pas le faire, c’est un des figurants qui devient une nouvelle menace pour le Parano et son groupe 🙂

    En tout cas, je suis cette série d’article avec intérêt.

    Aymeric

    Reply
    1. gulix Post author

      Pour Établir les Liens, oui, je le fais en début de mystère, comme indiqué par la Manœuvre.
      Après, je n’intègre pas forcément le Mystère dans la conspiration, mais des à-côtés. Pour représenter la propension du Parano à essayer de trouver la petite bête.
      Merci pour l’intérêt !

      Reply

Répondre à Le Gabier Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *