J’ai dépensé sans compter

      Aucun commentaire sur J’ai dépensé sans compter
https://ksr-ugc.imgix.net/assets/025/805/214/e65061117cb9fba015eb4ce9a5215af9_original.jpg?ixlib=rb-2.1.0&w=700&fit=max&v=1563130982&auto=format&frame=1&q=92&s=621a038508de15d0a8b34eea3b6ca12c

Il y a quelques mois, j’ai participé au financement de la campagne Escape from Dino Island. Une campagne qui s’insérait dans la mouvance Zine Quest d’alors.

Sur un format Zine, donc, de 32 pages, le jeu propose un système Powered by the Apocalypse et de quoi mener une partie one-shot inspirée … de Jurassic Park (entre autres, mais pas que). Des dinosaures, des mystères, une catastrophe et des emmerdes !

Le jeu est actuellement disponible sur itch.io en PDF. Mais lisez jusqu’au bout…

Un PBTA One-Shot

J’ai beaucoup apprécié la lecture du jeu. Sur une base classique de PBTA, le jeu propose quelques idées originales qui collent vraiment bien au type d’histoires qu’il souhaite émuler. Les livrets sont plutôt parlant :

  • Le Médecin, capable de soigner les gens
  • L’Ingénieur, apprenti MacGyver
  • Le Soldat, équipé et prêt à ouvrir le feu
  • Le Chasseur, qui sait repérer les traces
  • Le Gosse, emmerdeur mais qu’on ne peut pas abandonner
  • Le Paléontologiste, expert
  • Le Survivant, qui traîne sur l’île depuis …

Des livrets courts, très ergonomiques et faciles à prendre en main, et qui vont à l’essentiel. Le jeu est pensé pour du One-Shot, et les livrets ne proposent généralement qu’une Manœuvre au départ, plus une sélection parmi deux à mi-parcours de l’histoire.

Autour de ça, on rajoute des Manœuvres de base en deux catégories. Les Manœuvres sous pression, et les Manœuvres au calme. Cela amène une gestion différente des actions groupées, très maline. Au calme, la personne la mieux placée fait l’action. Sous pression, la personne la moins bien placée fait l’action.

Dernier petit point de règle très bien pensé : les histoires que l’on raconte. Pour pouvoir déclencher certaines Manœuvres, les personnages vont devoir raconter des histoires de leur passé, de leurs échecs, leurs victoires, leurs craintes, leurs espérances. Comme les petits apartés dans les films qui nous amènent à mieux découvrir les personnages alors qu’ils sont, par exemple, en train de grimper vers un promontoire pour mieux apprécier le paysage.

Un format adapté et réussi

Le reste du livret propose des conseils sur la mise en scène de l’histoire, avec un questionnaire à remplir en début de partie (pourquoi on est là ? quel est l’obstacle ? qu’est-ce qui est parti en cacahuètes ? …). Le rythme est bien pensé et de nombreuses pistes sont offertes pour pouvoir rejouer plusieurs fois avec des propositions vraiment très différentes.

Rien que le choix sur la motivation des personnages (visite, sauvetage, sabotage …) et les obstacles vont amener à des parties vraiment très différentes.

Bref, j’adhère.

Maintenant que les PBTA commencent à être bien installés, je trouve ce genre d’ouvrages vraiment pertinents. Des jeux courts, à lire comme à jouer. Pour des propositions très ciblées, des one-shots avec de la rejouabilité avec des thèmes accrocheurs, connus et palpitants.

Un petit tour sur l’Île

J’ai pu tester le jeu tout récemment, et ça tourne très bien. La phase de préparation est très réussie, avec les rumeurs et les choix des joueurs, puis l’avance rapide sur la découverte des dinosaures.

Mes joueurs ont choisi d’être une mission de sauvetage d’une milliardaire adepte de chasses dangereuses. Et ils n’étaient pas au courant des dinosaures. Un Médecin, un Soldat, un Chasseur et un Ingénieur.

Les obstacles consistaient en d’étranges silhouettes noires qui les observent, ainsi que le Monorail, en panne mais nécessaire pour atteindre la milliardaire. Au final, ils sont tombés sur une île attaquée par une mystérieuse organisation chinoise, qui avait drogué la majeure partie des dinosaures et commencé à prendre le contrôle du complexe.

Mais petit souci : la drogue a rendu les dinosaures extrêmement intelligents, et nos Héros, après avoir perdu l’ingénieur (qui s’est fait sauter avec une bombe pour tuer un dinosaure), ont réussi à fuir avec la milliardaire en avion, pourchassés par le T-Rex accompagné d’une nuée de raptors.

Bilan du voyage

Très positif. Le livret est bien conçu, et les aides de jeu permettent vraiment de bien dérouler les événements de la partie, entre la phase de préparation, les obstacles, le mystère et l’événement de fin de partie.

Les scènes où les personnages racontent une histoire fonctionnent bien. On découvre les personnages, et les joueurs ont réutilisé ce qui avait été vu lors de la partie. Maintenant, certains personnages (le médecin, le chasseur) vont en faire plus que les autres.

En phase de stress, la même action revient souvent, avec la même caractéristique (CALME). J’ai essayé de coller au by-the-book, mais j’ai parfois un peu géré au doigt mouillé. Les blessures font très mal, et il ne faut pas trop laisser de répit aux personnages une fois le premier obstacle passé.

J’ai manqué de PNJ (un seul, en gros) et d’occasions de séparer les personnages. Mais la partie a duré 4 heures, présentation aux joueurs, préparation et pause comprises. Objectif atteint, donc.

Ce jeu devrait sortir bientôt en VF, au moins PDF mais peut-être également en version physique. J’en parlerai bientôt un peu plus (oui, je m’en occupe). Je suis tombé amoureux de la proposition et les auteurs m’ont permis de faire cette VF. Voici un petit extrait …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *