(Royal) Rumble

mardi 4 juillet 2017

Je ne parle pas souvent sur le blog de mes lectures. Sauf généralement une fois l’an, pour un petit bilan et une sélection de l’année passée. Le reste du temps, je me repose sur Goodreads, où je renseigne mes lectures et de courts avis (généralement sybillins).

Mais bon, de temps en temps ...

C’est l’histoire d’un épouvantail qui rentre dans un bar ...

Rumble est un comic écrit par John Arcudi et dessiné par James Harren. On y suit l’histoire de Rathraq, un guerrier immortel de retour après un long emprisonnement. Malheureusement, il n’a plus son corps à disposition, et se retrouve réincarné dans un épouvantail. Il va croiser la route de Bobby et Del, deux losers. Et ils vont devoir combattre des monstres d’une autre époque ensemble.

C’est de l’urban fantasy. Ca se passe quelque part, à notre époque, dans une ville qui pourrait être Detroit, Baltimore, ou une ville du genre. Y a des endroits cradingues, les personnages sont des paumés, au bon coeur malgré tout. Et donc, il existe des monstres. Qui se cachent parmi nous, plutôt bien. Mais le retour de Rathraq va les faire sortir de leur cachette.

La mythologie évoquée est intrigante, et arrive à surprendre assez souvent. On a des monstres super-évocateurs, à l’imagerie folle, mais qui ne sont pas tous que des monstres. Ils recèlent une personnalité, et n’agissent pas "pour faire le mal", mais pour leurs propres objectifs.

La mythologie est évoquée via des flashbacks, parfois racontés selon des points de vue différents (ce qui donne lieu à de très bons passages), mais aussi via les assemblées des Esus (le nom des créatures) dans notre monde.

Les différents arcs évoqués se superposent agréablement, et l’histoire arrive à rebondir sur des thèmes surprenants, et de manière surprenante. Il y a bien sûr la trame principale, mais aussi la vie de Bobby et Del, qui se retrouve chamboulée par Rathraq & Co. Et puis il y a également des personnages secondaires du côté des Esus qui se voient accorder du temps d’écran. Et c’est intéressant de les découvrir plus profondément que découpés par Tranchetonnerre, l’épée gigantesque de Rathraq.

Parce qu’il faut le dire, ça castagne et ça charcle sévère. Les combats sont violents et expéditifs, drôles et sanguinolents. Les Esus se font découper en deux (ou plus), dévoilent de nouvelles horreurs, et le décor se fait souvent malmener.

Rumble est un véritable coup de coeur. L’univers décrit me donne envie d’y plonger (et pourquoi pas d’y jouer, tiens ?), d’en savoir plus sur ces Esus mais aussi de découvrir ce qui attend Bobby et Del dans leurs vies quotidiennes. Et puis, l’action arrive toujours à point nommé pour bien décompresser.

À découvrir chez Glénat Comics sans plus attendre ! Vivement le tome 3 ...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.