Séries TV – Saison 2007/2008

      Aucun commentaire sur Séries TV – Saison 2007/2008

Après avoir traité des ratés et des déceptions de l’année dernière, voici la suite avec les séries qui m’ont vraiment plu, et celles qui m’ont fait envie.

Comme pour la première partie, j’ai choisi de vous présenter ces séries dans l’ordre croissant de mon intérêt, direction la fin de l’article si vous voulez connaître mon lauréat !

Dirty Sexy Money – Saison 1

Dirty Sexy Money

Parmi les nouveautés de l’année, j’ai voulu tenter Dirty Sexy Money pour la simple et bonne raison que le trailer utilisait un morceau de Rage Against the Machine. Oui, il ne m’en a pas fallu plus. Je me suis donc plongé dans les intrigues des Darling, et je dois avouer que ça m’a bien plus. Les différentes personnalités sont bien croquées, et malgré leurs défauts évidents, on s’attache à  eux.

Je prolongerai l’aventure cette année, mais j’espère que certaines intrigues ennuyeuses (la pseudo-romance entre Nick et Karen, surtout) disparaîtront. La gestion du mystère fil rouge (qui a tué le père de Nick) est également trop floue. Je dois dire que ça part un peu trop dans tous les sens, et j’ai un peu perdu le fil, là .

Reste donc les histoires dont doit s’occuper Nick, de la « maîtresse » de Patrick au fils de Brian, en passant par les excentricités de Jeremy.

Life – Saison 1

Life

Je ne suis pas un grand fan des « cop show ». Quand, à  l’occasion, je tombe sur un épisode de Law & Order (New York quelque chose en VF), il m’arrive de rester regarder. Mais je ne suis pas un assidu. Pourtant, Life m’a vraiment accroché. J’ai beaucoup aimé le personnage principal décalé dans sa façon d’être, mais qui ne fait pas tomber la série dans le burlesque. Les enquêtes sont assez surprenantes également pour garder l’intérêt du téléspectateur.

Contrairement à  Dirty Sexy Money, le fil rouge m’a semblé bien mieux maîtrisé ici. (Mal ?)heureusement, l’intrigue se termine (de façon surprenante) en cette fin de saison, et je ne sais pas trop comment va évoluer la série après ça.

Dernier point, l’image et le son. Je ne sais pas pourquoi, mais Life, quelques mois plus tard, évoque en moi des couleurs magnifiques. J’ai ce souvenir d’une série ensoleillée, pleine de peps. Et je me souviens également d’une BO terrible. Et c’est souvent très bon signe, pour ma part, quand je me souviens d’une bonne BO.

Lost – Saison 4

Lost

Lost a repris du poil de la bête cette saison. Après un final de saison 3 renversant les codes de la série, la série de JJ Abrams a su bien repartir. Comme dans les saisons précédentes, mes personnages favoris ont amené les meilleurs épisodes, dont celui sur Desmond et son « voyage temporel ».

De nombreux éléments de réponse ont été divulgués, et si on est encore dans le flou concernant de nombreux mystères (où est l’île, comment voyage-t-elle, que sait exactement Widmore ???), la suite s’annonce sous de bons augures. Quand on sait qu’il reste 2 saisons, et que les scénaristes savent où ils vont, je n’ai qu’une hâte : découvrir le fin mot de l’histoire …

Battlestar Galactica – Saison 4

Battlestar Galactica

Après un final de saison 3 époustouflant (et une saison 3 magistrale), Battelstar Galactica a repris un léger rythme de croisière. La qualité est toujours au rendez-vous, et les surprises aussi, mais cette saison m’aura moins marqué que la précédente.

Les intrigues sont toujours bonnes, et cette alliance Cylons/Humains rondement menée, mais le fait qu’il s’agit d’une saison tronquée, avec un final qui n’en est pas vraiment un, me laisse un goût d’inachevé. Ce qui est normal puisque la suite et fin de la série déboulera d’ici quelques mois. En espérant que la sortie soit magnifique.

House – Saison 4

Dr House

House s’est débarassé de ses larbins à  la fin de la saison 3. Que fait-il en ce début de saison 4 ? Un casting. Cette idée casse-gueule sur le papier a finalement donné un sacré coup de fouet à  House, en dynamisant ce début de saison et en reposant de nouvelles bases pour la série. Jusqu’au choix des « Final 3 », on pronostique, on devine, on s’amuse.

House est alors plus grinçant que jamais, au sommet de sa forme. Le retour d’une des candidates vers la fin de la saison permet également de lancer une nouvelle dynamique via Wilson, qui amènera à  un final terrible, superbement écrit et réalisé, et qui risque de laisser des conséquences.

House est une série que je suis avec plaisir, et qui mérite tout le bien que l’on en dit.

The Big Bang Theory – Saison 1

The Big Bang Theory

Une série parlant de geeks, comment aurais-je pu la louper ? Nouvelle sitcom apparue cette année, The Big Bang Theory m’aura fait rire comme seul Barney arrive à  le faire. Même si certaines références risquent d’être loupées par beaucoup de personnes, je ne peux que conseiller cette série.

Chaque personnage est finalement attachant, même s’ils possèdent tous un côté improbable. La caricature est bonne, et ne se moque pas forcément des geeks. Et puis, comme How I met your mother possède Barney, The Big Bang Theory a Howard Wolovitz. Une rencontre entre ces deux personnages (les 2 séries étant diffusées sur la même chaîne, à  la suite) pourrait donner de sacrés étincelles, avec leurs méthodes bien différentes de drague (et leurs résultats différents aussi).

Damages – Saison 1

Damages

Meilleure série de la saison, et de loin, Damages est pour moi une des meilleures séries qu’il m’ait été donné de voir, tout court. J’ai hésité à  me lancer dans la série du fait que c’était présenté comme une série sur les « Avocats Financiers ». Je me suis finalement lancé, curieux de voir ce que cela donnait. Et puis, je voulais revoir Glenn Close après son passage dans The Shield.

Et là , au premier épisode, la claque. Le système temporel utilisé (on voit le présent pendant 5 minutes, et paf, retour 6 mois plus tôt pour tout l’épisode ou presque) m’a bluffé. Des fausses pistes nombreuses, une intrigue rondement menée, et des acteurs au top (même Peter Facinelli, de Fastlane), les ingrédients sont là  pour donner corps à  une série exceptionnelle. Que ce soit sur FX ne m’étonne pas …

J’aurais aimé voir …

Le temps manque, on entend parler de séries après-coup, et il y a des séries dans lesquelles on a du retard. Venant de terminer la saison 2, j’ai donc hâte de découvrir la saison 3 de Supernatural. De la même façon, The Wire/Sur écoute sera visionnée cette année, le temps de récupérer les saison 4 et 5 en DVD.

Parmi les nouveautés, après lecture du classement du blog TV News, Chuck et Greek me font sauvagement du pied. Je vais donc sans doute me laisser tenter par ces deux dernières, et attaquer la nouvelle saison, avec la conclusion de The Shield en point d’orgue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *