Mon Firefox et Moi

      Aucun commentaire sur Mon Firefox et Moi

J’écris ce message depuis Firefox. Depuis quelques années déjà , j’en ai fait mon partenaire exclusif de surf. Il m’arrive parfois de lancer Internet Explorer, Opera ou Chrome, mais uniquement dans un but de vérification quand je fais du XHTML/CSS. La première fois que j’ai utilisé Firefox, j’ai été agréablement surpris par son interface qui tranchait avec ce que j’avais connu jusqu’alors. La possibilité de naviguer par onglet (qui m’était apparue obligatoire après avoir testé Maxthon) m’avait définitivement fait quitter l’univers IE.

Depuis, tout en ayant testé d’autres navigateurs, je reste fidèle au Renard de Feu. Je ne suis pas un addict au point de tester toutes les bétas qui sortent, mais je suis l’actualité et les nouveautés en préparation. Et je ne vois pas ce qui me fera changer d’avis de sitôt. Pour Chrome, son interface ne me plaît pas des masses. Je n’ai jamais été convaincu par l’univers Google. Les applications sont bonnes, j’en suis sûr, mais l’esthétique me gêne. Et puis Chrome n’a pas (encore) d’extensions. Et ça, paf, c’est directement éliminatoire.

Les extensions de Firefox sont devenues pour moi un besoin vital. La première chose que je fais, après avoir installé un Firefox frais sur un nouveau poste, c’est de réinstaller mes extensions favorites. Voici une liste, non-exhaustive, de mes extensions préférées.

Au chaud

Commençons par Foxmarks, récemment devenue XMarks, qui est disponible sur la plupart des navigateurs. Sont but est de gérer les favoris, et, surtout, de gérer leur synchronisation. Cela me permet de balader facilement mes favoris du bureau à  mon poste perso, de façon transparente. Un compte Xmarks est tout ce qu’il faut, et à  chaque démarrage, les favoris sont chargés depuis le serveur. De même, à  intervalles réguliers, les favoris rajoutés sont envoyés au serveur pour être stockés. Xmarks affiche aussi des informations sur les sites les plus souvent mis en favoris, mais c’est une autre fonction, extérieure à  l’extension, que j’utilise souvent. Sur my.xmarks.com, on peut accéder à  ses favoris en ligne, sans forcément les copier sur le poste. Pour partager des liens chez des amis, c’est vraiment utile.

L’autre extension qui m’est absolument indispensable, Web Developer, a un but tout autre. Elle permet de disséquer une page web, et quand on aime la conception Web (XHTML/CSS, Javascript, jQuery), c’est une véritable mine d’or. Si vous faites des pages web, et que vous n’utilisez pas Web Developer, c’est sûrement que vous ne connaissez pas cette extension …

Le Web est devenu 2.0, et mon Firefox avec. C’est pour ça que j’utilse les extensions StumbleUpon et TwitterFox quotidiennement. La première me permet de naviguer au hasard sur le web, en prenant en compte les sites qu’on dit aimer et ceux qu’on dit détester, et de parfois découvrir des ressources très intéressantes. J’en parlerai un peu plus longuement dans un billet à  venir. La seconde concerne Twitter. Si vous suivez un peu ce blog, vous devez connaître cet outil de micro-blogging, auquel je me suis récemment mis. En attendant d’utiliser un outil plus complet (ce qui s’avèrera nécessaire au fur et à  mesure que je suis de plus en plus de personnes), TwitterFox me permet de suivre les tweets, et d’envoyer les miens facilement.

Terminons ce billet avec un peu de cosmétique, et l’extension Personas. Celle-ci permet de personnaliser de façon agréable Firefox. Les templates sont nombreux, souvent moches et mal réalisés. Pour ma part, je navigue entre AgmPark et Present Moment. Je suis également récemment tombé sur l’extension AnyColor, que je dois encore tester, et elle pourrait bien remplacer Personas.

N’hésitez pas à  commenter ce billet, si vous aussi vous utilisez Firefox, et que des extensions vous semblent aussi importantes que les miennes. Je serai ravi de les découvrir. Et si vous n’utilisez pas Firefox, dites-moi pourquoi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.