Marvel Dice Masters

      Aucun commentaire sur Marvel Dice Masters

J’ai découvert Magic L’Assemblée au collège, lors de Ice Age, et je suis tombé dedans à  pieds joints. Rouge et vert étaient mes couleurs, mais je préférais les decks thématiques aux mécaniques bien huilées pour tout écraser. Decks gobelins, elfes, kavrus, je cherchais à  avoir toutes les cartes d’un type donné dans le set en cours. Je collectionnais aussi les terrains de base.

Et puis, faute d’adversaires, j’ai arrêté. Je me suis sevré. J’ai failli retomber plusieurs fois, mais j’ai tenu bon. Mais je viens de découvrir Dice Masters

Depuis quelques semaines est disponible la version française de Marvel Dice Masters : Age of Ultron. Il s’agit d’un des nombreux sets existants de Dice Masters disponibles en anglais.

Starter Set

Un jeu

Ce jeu est un jeu de dé. On construit une équipe de super-héros (ou vilains, ou les deux), on récupère les cartes et dés correspondants à  ces personnages, et on se lance dans la partie. On commence avec des dés acolytes, basiques, qui permettent de générer un peu d’énergie. Cette énergie servira à  acheter des dés plus performants (d’actions spéciales, ou de personnages nommés). Et au fur et à  mesure de la partie, on fera vivre notre réserve de dés à  coup de pioche, de défausse, de remise à  la pioche, et d’activation de dés.

Les dés proposent trois types de faces. Soit de la génération d’énergie (les dés autres qu’acolytes en générant plus), soit un profil de combat (plus ou moins puissant selon le personnage), soit une action spéciale. L’énergie sert à  acheter de nouveaux dés, car tous les dés personnages qu’on a sélectionné sont mis de côté en début de partie. Il faudra les acheter avant de pouvoir les piocher.

Captain America

L’énergie sert également à  activer un personnage, car les faces de profil nécessitent généralement de l’énergie. Ensuite, on retrouve sur le profil le classique duo Attaque / Défense, et les cartes de personnage présentent des capacités spéciales utilisables par le dé associé.

Le jeu est simple à  comprendre, rapide à  jouer, la complexité venant au fur et à  mesure selon les profils sélectionnés et les dés joués.

Une collection

Maintenant, Dice Masters est un jeu à  collectionner. Le Starter permet de se faire quelques parties, pour appréhender le jeu et ses mécanismes, mais rapidement, on risque de vouloir tester de nouveaux personnages, avoir plus de dés d’un personnage donné, et donc de se laisser aller à  la collection.

J’ai pour ma part craqué sur 11 boosters (le 11e était offert) pour commencer. Chaque booster contient 2 cartes et les 2 dés associés. On retrouve un niveau de rareté sur les cartes, mais il semblerait que les plus rares ne sont pas forcément les plus intéressantes.

Plusieurs cartes pour un même type de dé

Un détail intéressant dans cette collection : un dé est associé à  plusieurs cartes, une carte à  un seul dé. Par exemple, prenons Hulk. Dans le starter, on dispose de 2 dés Hulk, et de 3 cartes Hulk. Les dés Hulk sont joués sur n’importe quelle carte, et on peut avoir jusqu’à  4 dés (en général) sur une carte. Le dé Hulk est toujours le même, mais la carte diffère. On peut choisir la carte permettant de recruter Hulk pour 5 énergies, mais dans ce cas, il ne pourra attaquer que tout seul. Si on choisit la carte à  7 énergies, Hulk sera plus difficile à  recruter, mais restera plus longtemps en jeu. Par contre, on jettera toujours le même dé Hulk, avec les mêmes caractéristiques (d’où la baisse des pouvoirs quand il est recruté pour moins cher). Avoir des dés en plusieurs exemplaires n’est donc pas gênant (par contre, je ne vois pas l’intérêt des cartes identiques).

Pour l’instant, j’y joue tranquillement à  la maison avec Hugo, 10 ans. On va bientôt ouvrir nos premiers boosters, et on verra comment évoluera le jeu. Notre couturière perso s’est déjà  fendue de pochettes de meilleure qualité que celles en papier fournies dans le starter. Et une fois les premiers boosters ouverts, la boîte de base ne pourra plus contenir tous les dés. Il faudra donc trouver un autre système de rangement.

Apparemment, le système de base de Dice Masters est compatible dans toutes ses déclinaisons. Et malgré les cartes en anglais (qui peuvent se voir traduire), j’avoue être tenté par d’autres sets comme celui sur Donjons & Dragons, ou encore les autres Marvel comme Uncanny X-Men ou Avengers vs X-Men. La Justice League est également présente, mais moins attirante. Et puis, un set Tortues Ninjas est semble-t-il annoncé. Le futur est donc ouvert autour de ce jeu.

Dragon Rouge

Je suis ouvert à  toute rencontre autour de Nantes sur ce jeu, pour tester contre d’autres joueurs, pas forcément en mode super compétitif, mais plus pour découvrir les différentes facettes du jeu. Des échanges peuvent aussi être possibles, selon les doublons que j’obtiendrais. N’hésitez pas à  me contacter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *