Avent 2019 – #4 Crépuscule meurtrier

      Un commentaire sur Avent 2019 – #4 Crépuscule meurtrier
Ouverture du Calendrier ! Trophée(s) Le Fix quotidien Crépuscule meurtrier Coups d'un soir Soyez maudits ! Jamming

Si vous suivez ce blog, vous devez savoir que j’apprécie vraiment beaucoup Monster of the Week. Ce fut mon premier jeu « crowdfundé », mon premier PBTA, et puis j’aime d’amour les univers dont il s’inspire : Buffy, Supernatural

J’ai été très content de le voir arriver en VF (malgré quelques réserves techniques sur le bestiaire), et ma petite série de Mystères pour la route fonctionne bien. D’autres arriveront sans doute en 2020, ainsi qu’une petite surprise…

Mais ce n’est pas de Monster of the Week que je vais parler.

Sunset Kills est un JDR de Jesse Ross, également auteur de Trophy (tiens donc !). Il s’agit d’un jeu cours, ramassé (8 pages) qui propose une expérience basée très fortement sur Monster of the Week et les tropes habituels. Le cadre est une ville du type Sunnydale, qui attire toute sorte de monstres. Et on y joue les héros qui la défendent.

J’aime Sunset Kills parce qu’il va droit au but. Il propose une ambiance très série TV, avec même un déroulement classique d’épisode. Il y a une table aléatoire de missions, très inspirée et qui cadre de plus avec la création des personnages. Les types de monstres présentés ici sont repris dans les types de monstres contre lesquels se spécialisent les personnages.

Concernant les personnages, on est sur du PBTA. Du PBTA très dégraissé. Il y a une action fourre-tout « Quand tu fais quelque chose de risqué … » qui fait vraiment bien le travail, puis les classiques actions spécifiques de livret. 4 livrets seulement sont proposés, mais cela permet vraiment de donner un ton au jeu : Élu (Chosen), Snoop (Curieux), Occultiste (Occultis) et Monstre (Monstrous).

On retrouve des propositions très proches de Monster of the Week, là encore. Mais le système épuré propose de nouvelles choses, vues dans d’autres jeux. Comme par exemple des Clés (Keys) qui permettent de débloquer l’expérience en réalisant certaines choses spécifiques à son livret.

Sunset Kills est très enthousiasmant à la lecture, et permet sans doute de se lancer dans le bain plus vite qu’un Monster of the Week. Il est moins ouvert, a moins d’options, mais c’est ce qui fait son charme. La présentation est vraiment top et les informations sont bien exposées.

Qui plus est, sa licence Creative Commons permet d’imaginer des dérivés, avec d’autres propositions ?

Bref, ce n’est qu’en anglais pour l’instant, mais si vous voulez voir ce qu’un Monster of the Week avec des mécaniques PBTA un peu plus modernes pourrait donner, c’est par là qu’il faut regarder.

1 thought on “Avent 2019 – #4 Crépuscule meurtrier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *