À table ! On joue !

      2 commentaires sur À table ! On joue !

Même si je parle ici principalement de jeu de rôle, je suis un joueur éclectique. J’aime bien jouer (et je viens d’acquérir une Switch !) à un peu de tout. Et notamment aux jeux de plateau. Aujourd’hui, c’est donc l’occasion de vous parler de quelques jeux que j’ai récemment pu tester.

Une soirée 1D100

J’ai eu le plaisir d’être invité par 1D100, un groupement de joueurs dans la région nantaise/angevine/vignoble, pour une soirée autour des Super-Héros. Au programme, du jeu avec Overlord, à savoir Guardians Chronicles et TMNT.

Et de mon côté, j’étais là pour faire jouer à Batman Gotham City Chronicles. Avec des parties full-peintes !

J’ai proposé un premier scénario avec le Joker et Harley Quinn, et une équipe composée de Batman, Huntress et Blue Bird pour réussir à sauver un pauvre bougre qui allait être plongé dans un bain d’acide. Une partie très rythmée, où Batman a fait cavalier seul face au Joker et n’a pas réussi à désamorcer le mécanisme assez rapidement. Blue Bird et Huntress ont été plus efficaces, s’occupant de deux des quatre ordinateurs et abandonnant l’optionnel au bon moment. Huntress a notamment réalisé une action d’éclat en éliminant Harley Quinn d’une seule action de panache.

Mais malgré un mécanisme arrêté par les Héros au dernier tour, il restait un tour au Vilain (moi) pour tenter de le réactiver. Avec succès ! Victoire sur le fil, donc.

Pour le second scénario, j’ai sorti la Cour des Hiboux ! Et j’ai joué non full-peint. Pour tester d’autres personnages. J’avais donc une équipe constituée de Batwoman, Red Hood et Robin (Damian Wayne), dans un scénario bien plus vertical. Red Hood n’a pas bougé de la partie, arrosant les vilains de sa position surélevée. Robin et Batwoman se sont partagées le bas : les ordinateurs pour Robin et les bombes pour Batwoman. Une bonne idée sur le papier. Mais Robin ne fait que des faces blanches sur ses dés des trois premiers tours. Et Talon débarque dans la mêlée.

Échec des Héros malgré un sursaut en fin de partie. Mais partie très intéressante qui aurait pu basculer très tôt de l’autre côté.

Le jeu tourne toujours aussi bien, même s’il arrive qu’on oublie souvent un dé de bonus par ci ou par là. Les fiches d’aides pour les personnages sont un indispensable du jeu, clairement. Cela accélère la mise en place et permet de se concentrer sur le jeu pour l’Overlord/Animateur. Et il est temps que je reprenne la peinture pour tester d’autres héros/scénarios.

Je suis l’Invincible Supreman !

Lors de cette journée/soirée 1D100, j’ai également pu tester le prototype quasi terminé du jeu Super Popular, par Cosmo Duck. Invité pour l’occasion, son auteur Phil Vizcarro était là pour nous présenter le jeu et finir les ajustements nécessaire à l’équilibrage.

Le jeu propose d’incarner des super-héros/vilains dans un univers un peu gonzo quand même, aux références bien vues et au design superbe, hommage aux comics des années 70/80. Et le but, et bien c’est de devenir le plus populaire.

Le jeu est asymétrique selon que l’on joue un vilain ou un héros. J’ai joué un héros, l’Invincible Supreman. L’idée vraiment intéressante du jeu, c’est que pour gagner, les héros doivent s’allier pour contrer les vilains (et pareil pour les vilains). Mais un seul d’entre eux va gagner la partie. Donc on s’allie, mais pas trop non plus.

On doit choisir une mission à chaque tour pour laquelle on va se battre, afin que les vilains ne l’emportent pas. Parce que les vilains l’emportent si toutes les missions ont été défaussées. Certaines missions apportent plus de fan que d’autres, on peut se répartir les missions ou défendre à plusieurs une mission. Et on peut jouer une Action : recruter un sidekick, faire un selfie, jouer un pouvoir, cerner le bluff des autres héros.

L’iconographie des pouvoirs est très claire, et une fois les premiers tours passés, ça coule de source. Avec des joueurs confirmés, le jeu doit proposer un aspect tactique et bluff encore plus intéressant.

Le jeu doit sortir sur KS, et je vais le suivre. Parce que l’ambiance autour de la table était vraiment bonne. On se lance des piques, on essaie de changer les plans des autres, et on peut se la péter avec nos avatars tous aussi déjantés. Héros comme Vilains.

Le maillot à points

Je joue également à la maison, en famille. Et je joue à un jeu découvert au festival Ludo’vall.

Flamme Rouge est un jeu de course cycliste. On y joue deux cyclistes d’une même équipe, et on essaie donc de gagner la course. Le jeu est très facile à prendre en main, et les sensations sont vraiment bonnes. La gestion du peloton avec la fatigue et l’aspiration est vraiment réussie. Tout comme la gestion de la montagne.

Les parties ne sont jamais les mêmes, et le tirage des cartes peut amener de la surprise. Est-ce que l’échappée peut s’avérer gagnante ? Oui ! Est-ce qu’on peut rattraper les fuyards ? Oui ! Tout se joue généralement dans les derniers hectomètres, mais le reste de la course aura grandement influé sur le résultat.

Un jeu vraiment fun, adapté à tout public.

Un autre jeu très grand public que j’ai pu tester en mode « famille », c’est Punto.

Petit jeu de poche, Punto s’emporte partout, s’explique en deux minutes, et se joue en cinq. Et on recommence. Le principe, c’est un puissance 4 à plat, où l’on peut jouer dans toutes les directions et écraser les « pièces » (ici, des cartes) des autres joueurs.

La meilleure configuration est à 4 joueurs, à mon goût. On peut jouer au bluff, en forçant les autres à annuler une ligne adverse pour mieux construire la sienne. Et il faut savoir se faire oublier pour réaliser un coup gagnant.

C’est un jeu vraiment bien pensé. Que ce soit au niveau des règles (simples), du format (petit) et du prix (très accessible). Un jeu à avoir sur soi.

2 thoughts on “À table ! On joue !

  1. Kevin S

    Super article Nico ! Merci encore pour ta participation à la soirée Super-Héros d’1D100, mais aussi d’avoir pris part à l’organisation en animant la table Batman 🙂 Et c’est un bonheur de jouer avec un si beau jeu avec des figurines peintes ! Bravo encore pour ton travail 😉
    À très bientôt
    Kevin – 1D100

    Reply
    1. gulix Post author

      Plaisir partagé ! Si j’ai peint Batman, c’est aussi pour pouvoir le sortir plus souvent et plus facilement !

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *