[Lecture de Rôle] Glorieuses !

      Aucun commentaire sur [Lecture de Rôle] Glorieuses !

Lecture de rôle. Comme je n’ai pas le temps de jouer à tous les JDR que je lis, je vais quand même en parler mais sous l’angle d’un lecteur.

Glorieuses ! est un hack du jeu de rôle De Mauvais Rêves, tout deux écrits par Julien Pouard.

Pourquoi je l’ai lu ?

J’aime le catch. Voilà, c’est dit. J’aime aussi les jeux sans meneurs, et si De Mauvais Rêves, par son thème, ne m’attire pas des masses, son système lui m’intéresse.

De plus, j’aime beaucoup la série GLOW. Et c’est une des références évidentes de ce jeu.

Enfin, Julien Pouard est quelqu’un de passionnant à écouter (Les Voix d’Altaride, c’est lui). Et je voulais enfin découvrir un de ses jeux.

Qu’est-ce que je voulais y trouver ?

Je m’attendais à un jeu de rôle sans meneur permettant de simuler la vie de catcheuses, à la fois sur et en dehors du ring. De découvrir les coulisses, de jouer les relations avec les producteurs, l’évolution des gimmicks et l’évolution personnelle des femmes sous le masque.

Qu’y ai-je trouvé ?

Un petit livret souple tout en couleur. Un format Zine appréciable, avec une couverture vraiment réussie.

Mais je suis un peu déçu par l’enrobage intérieur. Les illustrations retravaillées ont un excellent cachet. Cette partie est vraiment réussie. Mais j’ai été déçu par le reste de la mise en page. Le jaune de certains tableaux gâche un peu l’ensemble, et j’aurais bien aimé retrouvé la patte un peu grunge des illustrations dans le reste de la mise en page.

Mais que trouve-t-on dans ce livret, au juste ?

Et bien, comme c’est un Songe de De Mauvais Rêves (bien vu la manière de nommer les hacks !), les règles suivent celles de De Mauvais Rêves. Qui est gratuit en PDF !

La structure du jeu est donc la même, et suit trois étapes/cycles importantes de l’histoire. Dans Glorieuses !, cela va être le premier spectacle, dans un endroit assez minable. Puis une émission régulière, avec plus de moyens. Et enfin, le grand final en prime-time.

Lors de chaque étape, on jouera le quotidien des catcheuses. Le hors-ring. Que ce soit les contraintes familiales ou professionnelles, les relations entre les personnages, avec l’encadrement. On va également définir le lieu de la réunion. On commencera peut-être dans une salle des sports campagnarde, pour finir au pied de la Tour Eiffel !

Le planning de la réunion est également établi en amont. Qui va affronter qui ? Sur quels enjeux ? Qui va gagner ? Comment ? Au catch, l’objectif est de raconter une histoire au public et cet aspect n’est pas oublié. Bien vu ! Surtout qu’il est réalisé de manière un peu meta. Puisque les joueurs vont préparer les matches de la soirée entre eux, interprétant les catcheuses qui font de même. Très intéressant !

Une fois la réunion lancée, c’est l’heure des matches. Malheureusement, le focus ne se fera que sur l’une d’entre elles (comme le joueur cauchemar dans De Mauvais Rêves), qui sera aidée par les autres pour surmonter ses difficultés. Il faut donc se préparer à ne pas forcément jouer de scène de combat pour son personnage (surtout à plus de trois joueurs). Ou tout du moins de ne pas en être le focus.

C’est là le cœur du jeu. On joue des femmes qui font une activité difficile, en jonglant avec leur vie personnelle pas forcément plus facile. Et cet aspect est plus central que le catch, je pense.

Est-ce que j’y jouerai ?

Je ne sais pas. Je ne pense pas le proposer autour de moi, pour la simple et bonne raison que si j’arrive à trouver des joueurs intéressés pour faire un JDR autour du catch, je préfèrerai tenter World Wide Wrestling. Tout simplement.

Mais si jamais je trouve une table souhaitant y jouer et que je peux m’incruster, je n’hésiterai pas longtemps. Tout comme si on me propose Tours de Garde (un autre Songe) ou De mauvais rêves (maintenant que je l’ai lu et que j’ai réussi à passer outre le thème …).

À qui je le conseille ?

Aux joueurs qui apprécie le drama et faire vivre la vie normale des gens. Le catch ici sert de projecteur, de masque à la réalité. Cela pourrait être complètement autre chose (un autre type de spectacle). Le combat et l’aspect physique du catch ne sont pas au cœur de l’expérience.

Vous aimez GLOW pour les relations des personnages et leurs difficultés personnelles ? Vous avez aimé Les Reines du Ring ? Ce jeu est fait pour vous.

Où le trouver ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *