Jouer en silence

      Un commentaire sur Jouer en silence

J’ai récemment pu jouer en ligne à un jeu vraiment chouette, même si son ambiance tend plutôt vers le dramatique.

J’en avais parlé il y a quelques mois, le jeu Alice is Missing propose une expérience assez radicale. Ne jouer que par le biais d’une interface écrite, type textos/SMS.

J’ai pu me lancer dans cette expérience et je peux donc faire un retour après jeu.

Nous avons joué en ligne, via Discord (pour la discussion) et Roll20 (pour le tirage de cartes). Le jeu demande un peu de préparation en amont, avec la préparation des cartes. La phase de Worldbuilding, en ligne, est un peu fastidieuse avec le tirage de cartes qu’il faut ensuite replacer dans les bons decks. Elle est aussi un peu plus longue que ce que je pensais (une bonne heure, on va dire, en présentant le jeu).

Et puis, vient l’expérience en elle-même. On lance la bande-son/timer, on lâche le casque, et on se lance dans des discussions instantanées. Dans l’histoire. Dans la recherche d’Alice.

À partir de là, c’est le tourbillon. Grâce au tirage de cartes qui va amener des péripéties à l’histoire. Grâce à ce que nous avons établi lors du worldbuilding. Et sans doute grâce à cette interface, à ce timer, on est plongé dans un truc intense.

Les messages fusent. Les discussions privées entre les personnages s’enchaînent. On s’y dévoile. On échange. Les messages à l’attention de tout le groupe rythment la partie. Qui est où ? Qui fait quoi ? Pourquoi untel ne répond plus ? Qui a des infos ?

On ne suit le chrono que pour tirer les cartes (quand on n’oublie pas un peu), et on ne voit pas le temps défiler. Le rythme est parfois contemplatif, parfois trépidant. Certains passages étaient des plus tendus. Le final haletant. Passionnant.

Et puis on a repris peu à peu nos esprits. En réécoutant ces messages qu’on avait laissé presque deux heures auparavant. En débriefant.

Merci à JC, Eugénie et Vivien de m’avoir accompagné là-bas. J’étais Dakota, ils étaient Charlie, Evan et Julia.

Une expérience exceptionnelle.

Alice is Missing est disponible sur Roll20 et DriveThruRPG en dématérialisé, une version physique existe aussi. Le tout publié par Hunters Entertainment. Et une VF, dans cette boîte, serait géniale (mais bon, c’est sans doute trop expérimental pour les décideurs …)

1 thought on “Jouer en silence

  1. Pingback: [Lecture de Rôle] Alice is missing – Le Repaire de Gulix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *