Après l’attente, l’accident

      2 commentaires sur Après l’attente, l’accident

J’ai commencé à parler de Après l’Accident en février 2017. 4 ans déjà ! Le temps passe vite !

J’ai publié une beta du jeu, et j’ai pu découvrir d’autres personnes y jouer. J’ai pu recueillir des avis très positifs qui m’ont boosté dans mon processus créatif.

Et puis d’autres projets sont arrivés, se sont intercalés, et le jeu est passé (de mon côté) en arrière-plan. Mais il y avait toujours ce petit truc qui traînait. Cette envie d’y retourner. De terminer ce projet. De lui donner une forme.

S’inspirer des meilleurs

Entre temps, j’ai pris de l’expérience sur l’édition d’un projet de jeu. Et j’ai découvert deux façons de jouer que j’ai rapprocher de l’expérience que je souhaite mettre en œuvre avec Après l’accident.

Tout d’abord, il y a eu For the Queen. Et les jeux Descending from the Queen. Y compris mes créations. A force de lire ce type de jeux, d’en analyser, j’ai appris à poser ces fameuses « Loaded Questions ». Des questions chargées, fournissant un enjeu par leur formulation. Les jeux PBTA m’ont également aidé de ce côté-là, mais clairement, For the Queen a été un gros déclencheur.

Il y a aussi eu la tentation, encore vivace très récemment, de proposer Après l’accident sous la forme d’un jeu de cartes. Cette envie n’a pas totalement disparu, mais (j’y reviendrai un peu après) elle a diminué. J’ai un prototype de cartes reprenant l’ergonomie de For The Queen en proposant un paquet de cartes avec des instructions numérotées à suivre, et l’ensemble des prompts du jeu sous forme de cartes.

Phase de prototypage

Et puis, il y a eu aussi cette découverte de la galaxie de Wretched & Alone. Ces jeux solos se rapprochent de Après l’accident, parce que ce sont des jeux solos mettant l’accès sur la narration et utilisant une série de prompts venant d’un tirage de cartes. Et ce que j’ai aimé et apprécié en découvrant ces jeux, c’est l’étendue des histoires et des thèmes.

Mais aucun de ces jeux ne propose de cartes à imprimer/découper. Parce que cela serait fastidieux pour découvrir tous ces jeux. Parce qu’avoir sous la main un paquet de cartes et une feuille de référence n’est pas bien compliqué. Et j’ai aussi d’autres idées d’histoires et de thèmes que j’aimerais explorer via le système de Après l’accident. Produire un jeu en Print N Play est intéressant, je ne le nie pas. Mes démos/parties d’Un Dernier Tour de Piste le prouvent. Mais dans le cadre actuel (pandémie, rencontres virtuelles) et dans l’idée de proposer différents jeux, cela ne permettrait pas de proposer le jeu à un grand nombre. Donc, machine arrière sur cette idée de cartes.

Un livret … pour commencer

On part donc sur une idée de livret, pour présenter ce premier jeu. Quelque chose que j’aurais pu proposer à un #ZineQuest, par exemple. Parce que j’ai apprécié ce format pour les jeux Wretched & Alone. Parce que c’est facile à utiliser, que ce soit en PDF ou en version imprimée. Parce que, peut-être, je pourrais en produire quelques exemplaires ou le proposer en impression à la demande.

J’ai décidé de pousser le coup du livret à fond. Avec fond « parcheminé », police d’écriture reprenant une apparence script, et flèches, annotations, surlignages… Pour éviter de ruiner votre imprimante, une version « printer friendly » est également disponible. Et le tout est gratuit sur itch.io !

Maintenant, la structure en livret est également intéressante pour étendre le système. Parce que certains blocs de texte concernent le système, d’autres l’histoire et le thème. Et donc, je vais pouvoir proposer la même structure en modifiant la présentation générale (et donc m’amuser avec la mise en page ^^) et uniquement certains blocs, tout en conservant une structure générale pour les jeux.

Après l’accident …

Parce que je veux proposer d’autres jeux. Et je veux que d’autres aussi prennent ce système, l’adaptent, le torturent pour proposer d’autres thèmes, d’autres histoires. Wretched & Alone a affiné ma réflexion là-dessus. Je vais donc proposer un SRD à destination des hackers et des créateurs. Et le système sera ouvert à tous.

Il se peut aussi que je pousse vers une Jam de création, sur itch.io. Wait & See.

Et puis je n’en ai pas terminé avec Après l’accident. Il y aura peut-être une version à découper, mais il y aura surtout une version étendue, proposant plusieurs cadres de jeu prêts à jouer. Des cadres que j’ai exploré, que j’imagine intriguant à vivre, et peut-être quelques surprises. On verra.

En attendant, si vous vous lancez dans l’aventure, n’hésitez pas à en parler à droite ou à gauche, à partager votre expérience voire votre histoire elle-même !

2 thoughts on “Après l’attente, l’accident

  1. julien

    Moi c est simple j’adore Après l’accident. Une vraie découverte que ce type de jeu et un vrai plaisir.
    Du coup je cherche à gauche et à droite ce qui existe.
    Donc encore Monsieur Gulix s’il vous plaît!!

    Reply
    1. gulix Post author

      C’est prévu ! Et j’espère que d’autres créateurs prendront aussi le système pour proposer leurs jeux.

      Par contre, j’ai pas de deadline à proposer.

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.