Brindlewood Bay : The A-Team

      Un commentaire sur Brindlewood Bay : The A-Team

On revient un peu à Brindlewood Bay, qui avance tranquillement sa mise en page et se prépare à sortir sous de magnifiques atours.

L’idée de départ de Brindlewood Bay est intimement liée au paysage télévisuel des années 80 :

Et si tous les meurtres se déroulant dans Arabesque étaient liés entre eux par l’existence d’une culte assassin secret ?

Mais pour autant, Brindlewood Bay se passe de nos jours. Alors, comment retrouve-t-on cet esprit dans le jeu ? C’est ce que nous allons voir !

Dramatis Personae

Pour commencer, direction la création des personnages. Chaque joueur va personnaliser sa Maîtresse en choisissant une Manœuvre de Maîtresse. Contrairement à de nombreux PBTA, Brindlewood Bay ne propose qu’un seul livret de personnage. Les Manœuvres de Maîtresse sont un bon moyen de rendre unique son personnage. Ces Manœuvres sont toutes inspirées de personnages célèbres de l’univers télévisuel de la fin du 20e siècle. Découvrez par vous-même la liste :

  • B.A. Baracus
  • Franck Columbo
  • Dale Cooper
  • Sonny Crockett
  • Frank Dowling
  • Tom Hanson
  • Milton Hardcastle
  • Jonathan Hart
  • Angus MacGyver
  • Thomas Magnum
  • Fox Mulder
  • Michael Knight
  • Rick & A.J.
  • R. Quincy
  • Jim Rockford
  • Scarecrow
  • Colt Seavers
  • Gordon Shumway
  • Remington Steele

Vous en connaissez sûrement quelques-uns ! Les actions qui correspondent à ces titres sont toutes dérivées de ces mêmes personnages, dont voici deux exemples :

Thomas Magnum

Vous êtes secrètement un ami proche de Robin Masterson, la mystérieuse autrice des livres des Mystères de la Couronne d’Or. Vous avez accès aux ressources de Robin quand vous quittez Brindlewood Bay. Ses maisons, ses véhicules et même son compte courant. Une fois par session, vous pouvez activer un usage supplémentaire de la manœuvre des Mystères de la Couronne d’Or.

Frank Columbo

Quelque chose chez vous fait que l’élite de la société ne vous prend pas au sérieux. Qu’est-ce ? Une fois par session, quand vous entreprenez la manœuvre Fouiner dans un lieu occupé par les riches et les célèbres, vous trouvez un Indice supplémentaire, même en cas d’échec. Ainsi qu’un Indice des Tréfonds supplémentaire sur 12+.

Rembobinez s’il-vous-plaît

En plus de toutes ces Manœuvres de maîtresse, une des mécaniques de base du jeu donne également un ton légèrement télévisuel au jeu. Je veux parler des Couronnes.

Après un jet de dés, et une fois que le résultat a été narré, vous pouvez choisir de vous parer d’une Couronne afin d’améliorer votre résultat d’un cran (un échec devient 7-9, un 7-9 devient 10-11, un 10-11 devient 12). Dans ce cas, nous narrons un résultat différent et ce qui a été raconté avant n’arrive pas (disons qu’il s’agissait d’une ligne temporelle différente que nous avons expérimentée ensemble, mais qui n’est pas réellement arrivée).

Se parer d’une Couronne, c’est rembobiner la fiction pour la redécouvrir sous un nouveau jour. C’est annoncer « Coupez ! » lors d’un moment critique, et rejouer la scène avec une issue plus favorable. Cela permet d’explorer ce qui pourrait arriver, tout en ayant une issue de secours.

Et les Couronnes servent aussi à enrichir les personnages, mais ce sera pour plus tard cette explication. Parce que maintenant, on passe à …

La coupure pub

Cette manœuvre de Gardien, à réserver pour de rares occasions, est une manœuvre complètement meta et hors fiction. Il est possible que cela ne fonctionne pas avec toutes les tables, mais sa présence dans les règles est importante pour fixer le ton du jeu, et pour rendre hommage à la source.

Cette manœuvre va couper la fiction suite à un échec et proposer une pause aux joueurs. L’un d’entre eux devra alors raconter un intermède publicitaire sur un thème donné par le meneur. Puis on reviendra à l’histoire, où la Maîtresse aura triomphé de l’adversité et réussi son action !

Une ellipse « hors-jeu » pour renforcer l’idée que l’on joue une série TV. Mais cette manœuvre reste à la discrétion du meneur, afin de ne pas trop casser le rythme et garder l’équilibre nécessaire de la fiction, entre cet esprit série TV et l’ambiance sombre et mystérieuse liée à la Sinistre Conspiration.

L’Agence tous risques

Maintenant que j’ai un peu parlé du jeu, parlons de la version française qui s’approche.

Je vais faire équipe sur ce projet avec le talentueux Nicolas Folliot (Aventures en une page, Deux étés, Trophy/Trophée …). Il va apporter son savoir-faire graphique à la mise en page du jeu, en reprenant les thèmes et les codes du jeu.

Voici notamment comment seront représentées les Couronnes dont j’ai parlé juste plus haut :

Une iconographie qui sera reprise tout au long du livre pour illustrer les éléments de base du jeu.

A bientôt pour plus d’informations encore sur les Maîtresses du Crime !

1 thought on “Brindlewood Bay : The A-Team

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.