AnyDice, pour tous les dés

      Aucun commentaire sur AnyDice, pour tous les dés

AnyDice est un site internet pour jouer avec les probabilités des dés. Vous savez, ces petits objets que l’on jette et sur lesquels on peste souvent, parce qu’ils affichent le chiffre qu’on voulait éviter à  tout prix.

1 : Échec Critique !

Ce site, donc, permet de faire pleins de calculs basés sur les dés, de les comparer, de connaître le pourcentage de réussite d’un jet, et pleins d’autres trucs. Par exemple, à  Dungeons & Dragons 5, mon barde, quand il lance Onde de Choc, nécessite un test de Constitution de la part de tous ceux proches de lui. La difficulté est de 13 (pour l’instant).
Grâce au code suivant, je peux connaître les pourcentages de chance qu’un ennemi réussisse :

Frostgrave

Frostgrave joue avec des D20. Une grosse variance de résultats, donc. Dans notre groupe, nous sommes passés aux 2D10. Mais ça change grandement la donne, notamment pour les sorts qui tournent à  8 / 10 pour les lancer. Et pour le combat ? Un Templier est-il vraiment plus fort qu’un Brigand (Thug) ?

Et bien, voyons avec AnyDice …

4 types de résultats, donc. En prenant en compte la règle du Studio Tomahawk, qui réduit les blessures sur un grand jet. Et en lançant d20 ou 2d10. Un résultat négatif indique les dommages provoqués par le soldat NEGATIVE (ici le Templier). Un résultat positif indique les dommages provoqués par le soldat POSITIVE (ici le bandit). Le code n’est pas totalement exact, l’égalité n’étant pas gérée (dommages au deux, normalement).

Et donc, le Templier, de base, a 31.25% de chances de tuer le Brigand (At Most -10). Dans l’autre sens, on tombe à  4.25% de chances (At Least 12). Mais c’est pour une mort en un coup, avec des soldats intacts.

Avec 2d10, on passe à  25.90% / 0.94%. Avec la variante Tomahawk, cela donne 29.75% / 2.50%. Et en combinant 2d10 et la variante Tomahawk, on obtient 23.57% / 0.45%.

Incanter avec 2d10 ou 1d20 ?

Intérêt

Quel est l’intérêt de tout cela ? Et bien, quand on souhaite modifier un jeu, ou même en créer un, il est intéressant de voir si le système de lancer de dés correspond au ressenti voulu. Est-ce que telle créature est vraiment résistante ? Est-ce que l’augmentation d’un point de caractéristique est vraiment intéressant ? Ou est-ce trop violent ?

C’est donc un outil que je conseille à  ceux qui trifouillent les moteurs de jeu, et ceux qui veulent savoir s’ils sont vraiment pas vernis, ou juste dans la norme. En tout cas, je vais l’utiliser. Et le décortiquer. Et sans doute revenir dessus dans les prochaines semaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *