Un Colloque sous le signe de la Nouveauté !

mercredi 22 mars 2017
Tags · Compte Rendu · JDR · Nantes

Comme tous les ans, le Colloque de Bob le Rôliste a eu lieu sur Nantes, organisé par la joyeuse équipe de la Taverne de Bob. Petit changement cette année, la Maison des Jeux s’est ouverte dès 14h, pour un café Rôliste, une séance de cinéma et des parties libres.

Café Rôliste

J’ai commencé la journée par le café Rôliste, pris en cours, et qui avait pour but d’avoir une discussion ouverte autour du "Narrativisme". Animé par Benoît "Bob Layne" et Thomas Munier, des informations très intéressantes ont été mentionnées, mais ça discutait parfois un peu trop théorie rôlistique à mon goût. Une bonne initiative, néanmoins, que j’aurai plaisir à renouveler l’année prochaine, sur un autre thème.

Fast-Food

J’ai ensuite participé à une session de Fast-Food du jeu Moral, dans l’univers de Millevaux, par Thomas Munier. Il s’agissait d’un jeu rapide, où un joueur incarnait un personnage, et où tous les autres lui posaient des questions sur son personnage pendant quelques minutes. Puis, une fois les informations utiles recueillies, on proposait, en commun, un dilemme au personnage. Deux choix, deux conséquences peu plaisantes. Et c’est tout !

Millevaux

Millevaux

Et ça fonctionne ! Déjà, j’ai pu découvrir l’univers de Millevaux. Comme me l’a précisé Thomas, il a juste défini 6 axiomes pour son univers, et le reste est ensuite émergent. Les joueurs remplissent les trous, et ça suffit parfaitement à instiller l’ambiance. J’ai trouvé que ça marchait bien, on a eu des histoires assez terribles. J’ai pour ma part donné mon premier-né à un Horla, ma femme est tombé dans la dépression, mais j’ai pu vivre avec elle plutôt que de sombrer dans la solitude.

Le système de jeu, quasi-absent, fonctionne bien et je le garde de côté pour patienter en attendant un joueur, ou pour tester le tout sur une pause-déjeuner, par exemple.

Bob le Rôliste

Pour la partie de Bob le Rôliste, j’ai sorti Abstract Dungeon. Un jeu nouveau pour moi et mes joueurs, qui ont été surpris d’avoir à sortir 14 dés chacun en début de partie ^^.

Les Tribulations d'un Chinois en Chine

Les Tribulations d’un Chinois en Chine

En gros, j’ai piqué la trame au film "Les Tribulations d’un Chinois en Chine", vu cet été. Et puis j’ai rajouté du steam-punk, des gros engins, et du voyage. La partie s’est plutôt bien déroulée, les joueurs étaient réactifs, même si parfois la justification des traits utilisés était un peu laborieuse. Le combat final est resté tendu jusqu’au bout.

Le scénario au format "Système Bob", présenté pour le concours, est disponible au téléchargement. Je complèterai bientôt avec le scénario joué en Abstract Dungeon, et les feuilles de pré-tirés. Ainsi qu’avec quelques retours sur le système.

Un Fiasco pour un Psychomeurtre

Pour la partie nocturne, j’ai proposé du Follow et du Fiasco, mais aucun des jeux n’a intéressé de joueurs. À ma grande déception. Mais comme il restait des places sur le Psychomeurtre de Thomas Munier, je m’y suis ajouté.

Esprits Criminels

Esprits Criminels

Le jeu propose d’émuler la série Esprits Criminels, avec un groupe de super-enquêteurs du FBI, tous torturés et traumatisés, des tueurs en série moches et vicieux, et un final où généralement on bute le méchant.

Avec une alternance de scènes d’enquête et de scènes "figurants" où l’un de nous jouait une victime / un proche / un témoin du tueur, ou une scène intime de notre personnage, le jeu a marché pour moi. C’est encore en test (toute première partie du jeu), mais il y a un très bon début. Notamment la création de personnage, simple mais inspirante : trois compétences, une passion, un trauma, une attache, une personne à charge. Simple, ça crée du background, et ça caractérise bien le personnage.

Autre élément du jeu qui donne du sel, le curseur Justice / Vengeance. Pour se faciliter la tâche, on peut passer de l’autre côté de la loi, en mode Vengeance. Cela nous procure un bonus au prochain jet, mais cela implique aussi de perdre un peu le sens de la justice jusqu’à la fin de la partie. Et en confrontant le tueur, il y a des chances qu’il n’ait pas besoin d’un avocat. La position du curseur (qui ne revient pas sur justice facilement) est à la discrétion du joueur. C’est malin, et ça a super bien marché.

Bilan

J’ai joué et j’ai découvert des trucs. C’était une super édition, et l’ajout de l’après-midi est le bienvenu. Merci à Thomas Munier pour les deux parties et les discussions, très intéressantes (le coup des 6 axiômes pour présenter l’univers, je compte le reprendre). Et à l’année prochaine pour un nouveau Colloque !

Pour en découvrir plus sur l’univers de Thomas Munier : http://outsider.rolepod.net/

Documents

Scénario du Colloque

Scénario proposé au Colloque de Bob 2017, avec le système Bob le Rôliste

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.