Retour sur les Utopiales

mercredi 2 novembre 2016

Comme l’indiquaient les posts précédents, ce weekend se déroulaient à Nantes les Utopiales, le festival de Science-Fiction. Voici un retour rapide, avec photos, sur le déroulé de mon weekend d’animations.

Pulp City

J’ai commencé le samedi par une animation autour de Pulp City. Comme l’année passée, je proposais une découverte du jeu autour des deux starters de base du jeu. Malheureusement, je n’étais pas dans l’axe principal de circulation, et j’ai eu moins de monde que je n’attendais. Ma table, plus petite (60x60), attirait aussi sans doute moins l’oeil.

Mais j’ai quand même pu discuter du jeu, annoncer l’arrivée d’une VF, et faire jouer quelques jeunes joueurs. Les Hover-Cats attirent toujours autant l’oeil. A noter pour une future animation : proposer une démo fun et débridée, pas forcément avec les personnages de base, et pourquoi pas avec un gros monstre (histoire d’attirer le regard).

Pulp City en démo

Pulp City en démo

Pulp City en démo

Pulp City en démo

Rencontre

J’ai profité d’un petit temps de battement entre mon animation de Pulp City et le début de la Soirée Ludique pour rencontrer Manuel Bédouet, auteur (entre autres) du JDR Sur les Frontières. Vu que je commence bientôt une campagne là-dessus, c’était l’occasion. Personnage très sympathique, amateur de Fiasco, on a pu échanger sur son jeu, et le vil personnage m’a vendu son Summer Camp en me laissant le feuilleter. C’est beau, inspirant, et sacrément bien mis en page. Son jeu Aux marches du Pouvoir est tentant, et je l’aurais testé volontiers.

Fiasco

Le soir, pendant la Soirée Ludique, j’ai troqué mes figurines contre des cartes véléda, des dés et des jetons. C’était l’heure du Fiasco ! A 5 joueurs, nous avons pris la direction de l’Alaska avec le cadre de jeu La Glace, du livre de base. Trafic de drogues, amoureux transi, magouilles, clé USB et cartel mexicain. Voilà le programme. Ca s’est plutôt mal terminé pour tout le monde. Une excellente partie donc !

Pulp Alley

Nouveau venu dans mon escarcelle, Pulp Alley en version 40K était de sortie lundi toute la journée. Et ça a tourné du feu de dieu ! Déjà, mieux placé, beaucoup de personnes se sont arrêtées pour voir la table, le mix des figurines, l’ambiance, et se renseigner sur le jeu. Et j’ai fait jouer en tout 14 personnes, beaucoup de jeunes, mais également quelques adultes (avec, en gros, 5 minutes tranquilles pendant la journée).

Le système tourne vraiment bien, les visiteurs voulaient (presque) tous jouer les Nécrons, ou alors la Deathwatch. J’ai commencé par des scénarios basiques, puis j’ai parfois proposé d’autres scénarios (Traînée d’indices, les Clés perdues). Notamment, un scénario a vu des orques et des nécrons se battre pour le contrôle d’une Horreur Rose, avec des parchemins et des grimoires nécessaires à son contrôle.

J’ai également vu une série de dés bien pourris, aucun ne dépassant le score de 3 ou plus sur une dizaine de lancers, incluant des D6, D8 et D10 !

Je parlerai de Pulp Alley plus en détail bientôt sur le blog et dans le Blogurizine.

Pulp Alley en démo

Pulp Alley en démo

Tout est prêt !

Pulp Alley en démo

Pulp Alley en démo

Déploiement de la Deathwatch

Pulp Alley en démo

Pulp Alley en démo

Les Récolteurs Nécrons s'installent et analysent le champ de bataille

Pulp Alley en démo

Pulp Alley en démo

Un membre de la Deathwatch en bien mauvaise posture

Pulp Alley en démo

Pulp Alley en démo

Un baroud d'honneur du Space Wolf

Pulp Alley en démo

Pulp Alley en démo

Les derniers espoirs de la Deathwatch s'arrêtent là

Pulp Alley en démo

Pulp Alley en démo

Où je mixe des figurines et des décors de toute provenance (la machine à roues est un taille crayon)

Pulp Alley en démo

Pulp Alley en démo

2 joueurs enthousiastes

Pulp Alley en démo

Pulp Alley en démo

Une caisse au contenu mystérieux, des démons, et la Deathwatch pour les arrêter.

Conclusion

Deux journées fatigantes, bien remplies, mais au combien génératrices d’énergie. J’espère avoir donné envie aux gens de découvrir ces jeux plus en profondeur. Je compte bien remettre le couvert l’année prochaine, mais sans doute avec un format différent. Peut-être faire plus de JDR, qui me permettrait d’avoir plus de temps à moi, pour vagabonder et tester d’autres choses.

Merci à Ludinantes et aux Utopiales de nous laisser cet espace de jeu !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.