Quelques lectures

      Aucun commentaire sur Quelques lectures

Un petit retour sur mes lectures de ce début 2013. Je me suis fixé comme challenge de lire 55 livres cette année, comics, romans et JDR compris. Je suis pour l’instant sur la bonne voie, même si j’ai envie de lire plus de romans et de recueils de nouvelles. Mais qu’ai-je lu alors ?

Tous les liens vers les livres amènent vers ma critique Goodreads.

Locke & Key - volume 4

King, Père et Fils

Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu de Stephen King, et j’avoue que cela me titillait depuis quelques mois. Heureusement, il est facile à  trouver en bibliothèque. Je me suis donc rabattu sur La Petite Fille qui aimait Tom Gordon, titre dont je ne savais rien, mais qu’il me semblait avoir aperçu dans une liste des titres du King à  lire. J’avoue avoir été surpris. Ce titre ne correspond pas à  l’idée que j’avais des romans de l’auteur, mais j’ai été happé. Un survival dur et âpre, mais prenant et optimiste. Qui plus est, le décor donne envie malgré sa dureté. Une très bonne surprise.

Dans la famille King, je lis aussi le fils, Joe Hill. Du moins, je lis sa série phare en comics, Locke & Key. Milady Graphics, comme de nombreuses maisons d’édition, a quelques difficultés financières et doit faire des choix parfois durs pour le lectorat. Heureusement, cette série va se poursuivre (contrairement à  d’autres), même si le format des recueils a changé. Mais peu importe la couverture, c’est le contenu qui compte. Et ce contenu-là  fait partie du très haut panier du comics actuel. Lisez Locke & Key !

On sort de la famille King pour parler brièvement d’une bande dessinée qui, pour moi, tire beaucoup d’influence des travaux passés de King. J’y vois des traces de Ca, de Stand by me notamment. Cette bande-dessinée, c’est Vigilantes, dont le tome 2 est sorti cette année (il en a mis du temps). Une série que j’ai hâte de voir complète et terminée.

Total Recall

Le Rêve Américain ?

Autre lecture fortement rattachée à  l’Amérique, j’ai dévoré Total Recall, l’autobiographie d’Arnold Schwarzenegger. Un personnage haut en couleur, au profil atypique, et dont l’autobiographie est passionnante à  lire. Un gros volume, mais qui en vaut la peine.

Mourir au Paradis est une autre facette du rêve américain. Une enclave pour riche, où l’oisiveté et l’ennui vont mener à  drame. C’est bien amené, bien rythmé, et ça pourrait aboutir à  un très bon film. Une belle découverte.

Enfin, j’ai finalement sorti Elmer de mon étagère « à  lire ». Et c’est vraiment très bon. Une bande dessinée qui part d’un postulat absurde (les poulets ont acquis une conscience et sont l’égal des hommes), qui amène à  une histoire poignante, sérieuse, dure, et belle sur la tolérance et l’ouverture. Je l’imaginais aux USA, avec un reflet de la ségrégation, mais il s’avère que l’auteur vient des Philippines. Comme quoi …

Le vieux qui lisait des romans d'amour

Dépaysement garanti

Changeons de lieu pour découvrir de nouveaux horizons, avec Saga par exemple. La nouvelle série de Brian K. Vaughan (Y Le Dernier Homme, Runaways, Pride of Bagdad, Ex Machina, …) est une ode au voyage, sans concession. Un dessin à  l’aspect doux, pastel, qui vire parfois à  la démonstration de sexe ou de violence. Les personnages sont complexes, et leur histoire n’est pas commune mais repose sur une chose toute simple : l’amour. Une vraie réussite.

Dépaysement différent avec Le vieux qui lisait des romans d’amour. J’ai écrit ce livre suite à  la recommandation de Benjamin Adam, qui a mis en image ma nouvelle Le Paquet en s’inspirant de ce texte. Et j’ai donc décidé de découvrir ce vieil homme. Un roman différent de mes lectures habituelles, court, intense, et plein de bon sens et d’humanité. On est dans du récit réaliste, mais la jungle amazonienne a un air d’ailleurs.

Terminons le voyage avec Daytripper. Plusieurs escales au Brésil, où l’on découvre plusieurs vies du même personnage. Des tranches de vie dramatiques, joyeuses, simples, qui se terminent toutes de la même façon. On est touché et transporté, tout simplement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *