Qu’ai-je lu en 2015 ?

      2 commentaires sur Qu’ai-je lu en 2015 ?

Bilan 2015

L’année dernière, je m’étais fendu d’un billet portant sur mes lectures de 2014. Rebelote cette année, donc. J’ai extrait des livres de mes lectures 2015, que vous pouvez consulter sur goodreads, sous un format élégant.

Je pensais pouvoir me reposer sur les voyages en train pour lire plus, mais des collègues de boulot prenant le même que moi, je fais du social plutôt que de jouer l’autiste. Donc, je lis moins. Et toujours pas autant de romans que souhaité. J’ai aussi laissé tomber mon kindle, et donc la lecture de nouvelles. Il faudrait que je m’y remette. Cela fait partie des résolutions de 2016, on va dire.

Au niveau bilan, j’ai lu :

  • 27 comic books, principalement en VO
  • 14 romans, dont 2 qui sont plus des livres reportages
  • 11 bandes-dessinées
  • 7 livres de jeu (figurines ou jeu de rôle)
  • 1 recueil de nouvelles
  • 1 nouvelles (seul ouvrage numérique de l’année)

Et donc, ma sélection …

Faut-il un ordre de préférence ? Non, on va dire que non. Je vais laisser le flot de ma réflexion faire cet ordre tout seul.

On va commencer par Within, un jeu de rôle que j’attendais depuis belle lurette, et qui m’a bien plu, par son univers, certains points de règles, sa légèreté, ses scénarios. C’est sombre, violent, mais aussi très cinématographique. Y jouerais-je un jour ? Pas sûr. Mais la lecture est plaisante.

Parlons ensuite d’une belle claque lue en anglais, car n’existant pas encore dans la langue de Joey Starr : Generation Kill. Un récit cru d’une certaine incompétence de l’armée américaine et une virée avec ceux qui étaient au front, inconscients et fous, mais volontaires. Passionnant. Un autre récit qui s’inscrit dans cette lecture des USA modernes : Six Jours. Un thriller qui explore le chaos des émeutes de Los Angeles, la guerre des Gangs, et la vie de ces mêmes gangs. Une écriture coup de poing, un montage audacieux, une histoire sans fin.

Generation Kill

J’ai également bien apprécié mon voyage sur Mars avec Mark Watney, dans Seul sur Mars. Une lecture fun, blockbuster, qui fonctionne parfaitement. Et le film est pas mal aussi. Un autre « blockbuster » qui mériterait une adaptation ciné (et qui ferait un sacré bon film, si bien adapté), c’est Chrononauts. Comics de Mark Millar et Sean Murphy, deux auteurs que j’apprécie (Ultimates, Punk Rock Jesus, …), c’est un condensé d’action et de voyages dans le temps décomplexés et furieux. Un vrai plaisir de lecture, complet et terminé (même si …).

En parlant cinéma, Cornes, de Joe Hill, a été adapté. Je n’ai pas encore vu cette adaptation, mais le roman est une vraie perle. Ca alterne des passages fantastiques avec de l’horreur, mais aussi du thriller et une romance adolescente terrible. C’est beau, prenant, violent, mélancolique, et c’est un merveilleux voyage. Joe Hill, toujours au top …

Generation Kill

Le dernier roman de cette sélection est la découverte d’un nouvel auteur, Joe Abercrombie, que je compte découvrir un peu plus cette année. Servir Froid, c’est une histoire de vengeance, la découverte d’un royaume, de gens pourris, et une violence qui n’épargne personne. Une baffe froide et mordante.

On va terminer par deux comics. La série au long cours Chew arrive à  son terme, et le tome 10 a mis en scène l’affrontement de Toni Chu et de sa némésis. Violent, absurde par moments, mais également très porté sur les personnages. Le début de la fin (il reste 2 volumes), qui s’annonce assez sombre.

Terminons par la découverte de l’année, avec City Fall. Il s’agit d’un arc de la série actuelle des Tortues Ninjas, chez IDW. Une claque graphique et scénaristique. Le début de la série est très bon, mais cet arc est magnifique.

Cornes, par Joe Hill

Bilan et résolutions

De nombreux comics (avec la totale Tortues Ninjas en fin d’année) encore lus, quelques BD (mais j’ai du mal à  trouver mon bonheur dans ce format), et des romans plutôt agréables, dans des styles que j’ai essayé de varier. Voilà  pour mon bilan.

Pour 2016, j’ai envie de poursuivre la lecture de comics et de romans variés. Du Stephen King et du Joe Hill (père et fils) est prévu, du livre dont vous êtes le héros aussi, mais je vais essayer de me remettre à  la nouvelle avec mon kindle.

Ca - Stephen King

A dans un an pour un bilan. Et vous pouvez suivre tout ça sur Goodreads !

2 thoughts on “Qu’ai-je lu en 2015 ?

  1. Pingback: Où sont les Geckos ? – Le Repaire de Gulix

  2. Pingback: T’as lu quoi cette année ? – Le Repaire de Gulix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *